Canon EOS 40D

Contribuer à cet article | Créer un nouvel article
Category:Canon
Category:Reflex
Categoty:Tests

Canon EOS 40D

6 juin 2008 par Gilles



Pour comprendre cet avis sur ce boîtier, je précise que j'ai utilisé un EOS 300D pendant plusieurs années et eu entre les mains un EOS 400D, un NIKON D200 et un NIKON D80.

Le Canon EOS 40D est donc le successeur du 30D qui était une petite évolution du 20D. Il fait partie de la gamme 'amateur éclairé' ou 'Expert' qu'il partage avec le 5D qui possède, lui, un capteur grand format.

Il s'agit donc d'un boîtier au format semi-pro, un peu plus imposant que le 300D, proche du NIKON D200 et donc d'une construction et d'une prise en main très éloignée des EOS 400D, 450D et du NIKON D80.

J'en profite pour indiquer ma préférence pour la prise en main du D80 sur les CANON 400D et 450D.

Le 40D dispose d'un capteur de 10 MPixels, ce qui le met en dessous du 450D qui est sorti juste après lui. On a pu lire que le petit ferait de l'ombre au grand...

Le 40D est donc un appareil qui inspire confiance, qui a une bonne prise en main et un poids certain, comme le D200. Il inaugurait la visée 'sur le vif' (Live View) qui permet de l'utiliser comme un compact avec la visée sur l'écran. Ceci est très pratique en macro pour une mise-au-point ultra précise grâce au zoom 5x et 10x de l'image et au rendu correspondant aux paramètres de prise de vue (débrayable).

Il est rapide avec 6,5 images par seconde (avec une baisse lorsque le buffer est plein, mais permet des séries très raisonnables). Il est aidé par le nouveau processeur DIGIC III plus rapide.

Son ergonomie générale ne déroutera pas les Canonistes, seul l'écran plus grand ayant conduit à déplacer les touches du côté arrière gauche vers le bas.

La balance des blancs est toujours très fiable en automatique.

Le flash intégré ne contrôle toujours pas les flashs distants.

Les journalistes qui se défendent de suivre la 'course aux pixels' ont pu écrire que le nouveau 450D allait lui faire de l'ombre, c'est sans compter sur les avantages de ce boîtier en terme de solidité et d'ergonomie, surtout à cause des défauts du trop petit 450D (même si la poignée a été légèrement revue sur ce modèle)...

On remarquera aussi la présence d'un joystick et d'une roue arrière, d'un écran LCD sur le dessus,...

Le bouton "marche-arrêt-activation de la 'roue' arrière" se trouve à l'arrière du boîtier, en bas, moins pratique qu'une mise-sous tension proche du déclencheur comme sur le 450D ou le NIKON D80 par exemple.

La différence de prix se justifie donc et CANON propose donc deux appareils différents.

Le poids se fait sentir, mais on n'a rien sans rien...

On est dans une logique proche des NIKON D80 et D200. Il y a une place pour chacun...

Il conserve le format de carte CF, abandonné sur le 450D.

Ce boîtier répond aux attentes. Sans surprise, sans déception.

Pour aller plus loin :

Categories:

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?