Bernard JOLIVALT: Le Raw

Contribuer à cet article | Créer un nouvel article
Category:Livre -> Pratique

Le Raw - Avis des auditeurs




Auteur : Bernard Jolivalt
Editeur : Pearson
Pagination : 256 pages au format 14,5x21cm
Prix : 21 €
ISBN : 978-2-7440-9318-0
Date de parution : 04/06/2010

L'avis de Skywalker, 2 septembre 2010



C'est un ouvrage d'un format maniable sur un sujet qui l'est beaucoup moins....

Ah le raw !!!


Qui peut s'y intéresser sinon les spécialistes ou les photographes expérimentés qui veulent tirer le maximum de leur image numérique ?
Eh bien Bernard Jolivalt donne dans cet ouvrage une méthode didactique afin que même les photographes novices puissent s'intéresser à l'image « brut de capteur » et interpréter leur image numérique.
On compare souvent le raw à un négatif et le fichier jpeg concocté par le boitier à une diapositive. Pourquoi ?
La diapositive arrive du laboratoire de développement dans sa boite tandis que le négatif peut donner des résultats très différents selon le le type de développement et de tirage que vous en ferez.

La réalité est beaucoup moins duale en numérique. Le Jpeg sorti des boitiers a maintenant une très bonne qualité et le photographe peut y apporter de multiples corrections en agissant sur le logiciel interne voire même en faisant appel à l'intelligence artificielle du logiciel interne au boitier pour choisir le bon mode « scène » et les réglages appropriés.
Les corrections de certains défauts des objectifs (vignettage, distorsion, aberrations chromatiques) sont directement appliquées au jpeg.
Cela ne transformera pas un cul de bouteille en bon objectif mais les images en seront améliorées.

Alors pourquoi se tourner vers le raw ?


Eh bien lorsque l'on n'est pas satisfait par ses photos....
Pour certains ce sera pour agir sur la balance des blancs difficile à rattraper en jpeg, pour d'autres ce sera pour éviter l'aspect exagérément lissé des images en basse lumière ou améliorer le bruit numérique dans ces conditions.
Le paysagiste utilisera le raw pour mettre en valeur certaines parties de son image ou tout simplement pour retrouver l'émotion lors de la prise de vue.
Bref le raw s'impose pour le photographe un tant soit peu exigeant.
Photographier en format raw ne dispense pas d'apporter un minimum de soins à la prise de vue : Une photo ratée en raw le restera après traitement.
On pourra aussi rattraper une erreur d'exposition à condition de ne pas brûler les hautes lumières.

Mais pour le novice il n'est pas facile de choisir le logiciel « dérawtiseur » adapté ni de comprendre ce qui fait l'image numérique « brut de capteur ».

Bernard Jolivalt réussit la gageure de mener un débutant complet du jpeg au raw en passant par la compréhension du codage couleur, des différents formats, des écueils liés à la prise de vue jusqu'à l'usage de plusieurs logiciels des plus simples aux plus compliqués.
En bref de faire aimer le raw par les plus allergiques à l'informatique.
Il va même jusqu'à expliquer comment visionner les photos sous Windows et Mac OS.

Si vous êtes débutant et que vous désirez vous lancer dans le format « brut de capteur » c'est l'ouvrage qu'il vous faut.

Ce que j'ai moins aimé


Peut-être pas assez de détails sur le traitement du bruit et j'aurais bien échangé cela contre les pages consacrées au visionnage des photos sous les différents systèmes.
Mais là je ne suis pas vraiment un débutant dans ce domaine et donc moins visé par ce livre.

Ce que j'ai aimé:


La présentation claire, le style, la démarche didactique faite pour le plus grand nombre.

Categories:

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?