Test : Steadicam Merlin et Smoothee

Test : Steadicam Merlin et Smoothee

Retrouvez cette émission dans iTunes.

Téléchargez & emportez cette émission sur votre baladeur/iPod/iPhone/iPad !

Quel dommage de manquer de temps pour dompter votre matériel photo. Ne pensez-vous pas qu'il est temps de réagir ?

Après avoir lu cet article, vous apprendrez à réussir des photos dont vous êtes fier sans perdre une minute sur vos journées bien remplies.

Le Steadicam Merlin est, selon moi, un des stabilisateurs les plus intéressants pour les reflex HD (et les hybrides).

Pourquoi ? Il offre un excellent rapport poids/efficacité. Comme photographe nous sommes habitués à du matériel léger qui nous permet d'être très mobile. Les accessoiristes vidéo ont plutôt tendance à alourdir le matériel et Steadicam offre une approche assez différente. Il n'est pas parfait, comme je l'explique dans ce test vidéo, mais je le trouve adapté à cette transition photo/vidéo.

Le Steadicam Smoothee est le même stabilisateur mais pour des caméras encore plus légères comme l'iPhone, iPod, GoPro et Contour.

Avantage du Steadicam Smoothee : il est beaucoup plus simple à mettre en œuvre et il est donc bien adapté pour débuter. Il ne faut pas chercher longtemps pour trouver des utilisateurs déçus par la mise en service difficile de leur Steadicam Merlin. Le Steadicam Smoothee ne souffre pas de ces problèmes.

A lire sur Déclencheur

Déclencheur Gold

8:00, vous prenez la route. Il pleut. Vous êtes coincé dans un bouchon et vous lancez l’émission de Déclencheur Gold sur votre smartphone. Benoît et un photographe vous tiennent compagnie pour le reste de votre trajet.

8:30h, vous imaginez les photos que vous réaliserez bientôt grâce aux nouvelles techniques découvertes dans Déclencheur Gold. Vous souriez avec fierté en imaginant la réaction de vos amis.

Devenez membre Déclencheur Gold maintenant.

Après avoir lu cet article, vous imaginez sans doute déjà combien vous serez fier de vos photos en devenant membre Déclencheur Gold.

Cliquez ici uniquement si vous n'êtes pas encore convaincu.

Par Benoît Marchal, le Lundi 16 Janvier 2012
Dans : Activités | Test | Experience | Avancé | Matériel | Accessoire | Technique | Video

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Le Merlin n'est pas cher : il est comparable ou moins cher que des crosses professionnelles. Et je rappelle qu'un Steadicam de cinéma c'est plus de 50.000 euros...
C'est un produit de qualité, très bien fini, et donc forcément il y a un coût.
Par Benoît Marchal le Mardi 17 Janvier 2012 at 09:58 MATIN
Tu as raison. Il n'est pas cher dans l'absolu il est cher au regard de mon budget et de mon usage. Mon choix est fait ce sera le Hague MMC. Je reviens vers toi pour un test ?
Par David Aubery le Mardi 17 Janvier 2012 at 10:04 MATIN
Avec plaisir pour le test.
Par Benoît Marchal le Mardi 17 Janvier 2012 at 11:32 MATIN
Voici donc le test du MMC de Hague. Premier constat, c'est du low tech ! Emballage correct mais cheap. Très nette impression de robustesse du matériel et finitions soignées. Une crainte, la rotule est en plastique (le temps dira si c'est un bon choix...). Si vous avez des restes de vos cours de physique du collège cela vous sera très utile grin
Le test qui suit est réalisé avec un Sony HDR-CX560 et sa batterie NP-FV50 d'origine, sans carte mémoire ni accessoire supplémentaire. Ces précisions sont importantes, car chaque variation de poids modifie vos réglages. Et quand on sait que c'est là que se joue l'essentiel... Vous trouverez ici (http://www.b-hague.co.uk/hague_mini_motion_cam_steadicam_type_camcorder_stabilizer.htm) toute une panoplie de vidéos qui vous montrent le résultat d'un filmage sans et avec le MMC et d'autres sur comment équilibrer l'équipement.
Pour moi, c'est chaud. Je suis dans le gabarit recommandé par le constructeur (entre 300 et 800 gr) avec un caméscope à environ 450 gr. J'ai obtenu un équilibrage avec 4 grosses rondelles et une petite (fournies) et un desaxage prononcé du contrepoids : pas loin de 30° à droite (il semble que l'écran soit assez lourd sur ce modèle). Mes premiers tests sont frustrants. Je n'arrive pas à obtenir ce que je vois sur les vidéos, à savoir un mouvement brusque latéral ou frontal qui ne provoque pas de balancement de l'équipement ; je suis obligé de contrôler à deux mains, la main gauche placée de sorte à "dompter" la rotule qui est 100% libre. Quand aux résultats en déplacement (dans mon couloir et ma cuisine), il y a toujours un léger tangage qui s'accentue en cas de mouvements rapides. Tout ceci confirme ce qui est dit et écrit partout - y compris par Benoît, qu'une phase de prise en main est nécessaire. Je reviendrai donc faire un article après cette phase IRL.
Par David Aubery le Samedi 28 Janvier 2012 at 04:08 APRES MIDI
Merci pour ce retour.
Il illustre bien pourquoi j'ai préféré l'original : le Steadicam offre des réglages très nombreux et très fins (donc hélas coûteux à fabriquer, voir notre discussion sur le prix) pour que l'équilibre soit aussi facile que possible.
Par exemple, il y a 1 réglage dédié aux forts désaxages là où B-Hague vend un accessoire optionnel.
Je n'ai pas vu l'appareil donc ce qui suit est peut-être faux mais je me demande si tu n'as pas mis trop de contrepoids, c'est une erreur classique quand on débute (parce que ça donne l'impression de stabiliser vite) qui augmente l'effet pendule dont tu te plains.
Par Benoît Marchal le Samedi 28 Janvier 2012 at 04:29 APRES MIDI
Page 2 sur 4 page(s) de commentaires < 1 2 3 4 > 
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.