Réfléchissons à notre matériel photo

Réfléchissons à notre matériel photo

Retrouvez cette émission dans iTunes.

Téléchargez & emportez cette émission sur votre baladeur/iPod/iPhone/iPad !

Quel dommage de manquer de temps pour dompter votre matériel photo. Ne pensez-vous pas qu'il est temps de réagir ?

Après avoir lu cet article, vous apprendrez à réussir des photos dont vous êtes fier sans perdre une minute sur vos journées bien remplies.

"Ouvrir à f/2.0 contre f/2.8 c'est un progrès pour un objectif mais en macro ce n'est pas très utile." Il parle du Tamron 60mm f/2.0 macro et c'est pour ce genre de commentaire franc et direct qu'on aime Marc Hourrier.

Alors ? "Il n'est pas interdit de réfléchir" ajoute-t-il. Parce que f/2.0 ça ouvre beaucoup d'autres perspectives pour travailler en lumière naturelle. Aussi, après nous avoir aidé à parcourir un catalogue et déchiffrer les indications, Marc Hourrier nous invite à nous détacher des étiquettes et à faire de notre matériel… notre choix.

Une conversation plutôt décapante et que je vous recommande.

Errata : un moment de distraction m'a fait confondre Polaroid et sténopé. Eric Marais est le créateur d'outils de Sténopé, j'espère qu'il ne m'en tiendra pas rigueur.

A lire sur Déclencheur

A ne pas manquer

Déclencheur Gold

8:00, vous prenez la route. Il pleut. Vous êtes coincé dans un bouchon et vous lancez l’émission de Déclencheur Gold sur votre smartphone. Benoît et un photographe vous tiennent compagnie pour le reste de votre trajet.

8:30h, vous imaginez les photos que vous réaliserez bientôt grâce aux nouvelles techniques découvertes dans Déclencheur Gold. Vous souriez avec fierté en imaginant la réaction de vos amis.

Devenez membre Déclencheur Gold maintenant.

Après avoir lu cet article, vous imaginez sans doute déjà combien vous serez fier de vos photos en devenant membre Déclencheur Gold.

Cliquez ici uniquement si vous n'êtes pas encore convaincu.

Par Benoît Marchal, le Lundi 12 Septembre 2011
Dans : Matériel | Fabricant | Optique

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Bonjour,

Moi je ne pense pas qu'aujourd'hui un produit soit le fruit d'une idee d'un ingénieur, c'est le marketing qui décide.

Alors je pense que des raisons marketing sont derriere : le F/2 fait parler de lui, renouvelle le modele, permet de le distinguer des autres, montre une prouesse technique, etc...

Il n'y a pas de place pour ce genre d'erreur chez des pros comme Tamron.

D'un autre canon ne sort presque pas de nouveau modele, Tamron aura un nouveau prix TIPA (comme tout le monde, il y a toujours un prix par constructeur), et on va voir une belle page de pub avec le 60 mm au milieu d'autres avec le logo 5 etoiles reçu.

Pas de fausse naïveté. La réponse est dans la conclusion : "quelle utilité ?", la définition du marketing en 2 mots !

Par LumiereRouge le Lundi 12 Septembre 2011 at 06:45 APRES MIDI
Super Interview, c'est toujours intéressant d'entendre Marc Hourrier, je suis un fan smile.
ce que je ne comprend pas c'estq uand il dit que c'est un très bon objectif à portrait/ sport en intérieur en faible luminosité, parceque pour moi si on le prend comme ca il est dans l'ombre des 50 F/1.8 qui sont de très bonne qualité et peu cher (ou des 85 si on veux plus long). j'ai peut être manqué quelque chose?
Par Lowenchen le Mardi 13 Septembre 2011 at 10:34 MATIN
Je suis étonné par le discours de Marc Hourrier.

Pour moi, c'était évident qu'un objectif macro ne sert pas qu'à faire de la macro. Dans ce cas, l'ouverture maxi a un sens. On peut se dire qu'on va prendre ce 60 f/2 pour la macro mais aussi pour le concert, où on profitera pleinement de l'ouverture à f/2. Deux objos/usages pour le prix d'un !

Il me semble que la réflexion était déjà la même pour les objos macro qui ouvrent à f/2.8. Cette ouverture est toujours trop grande pour un usage macro, et est certainement déjà dédiée à ces usages low light/portrait. L'apparition du f/2 repousse les limites du marché des objos macro qui servent aussi à autre chose.

Comme LumiereRouge, je pense que rien n'a été laissé au hasard par l'équipe marketing de Tamron. Ce f/2 permet à Tamron de se distinguer sur le marché des objos macro.

Peut-être que cette intervention était une façon déguisée de relayer le discours marketing sur les capacités de cet objectif.
Par Lark le Mardi 27 Septembre 2011 at 01:46 APRES MIDI
@LumiereRouge, @Lark : en lisant vos commentaires, je demande dans quelle entreprise vous travaillez. Je l'écris sans méchanceté mais je me pose honnêtement la question.
J'ai la chance de côtoyer beaucoup d'entreprises et des sociétés où "rien n'est laissé au hasard," où "il n'y pas de place pour l'erreur" je n'en ai jamais rencontré. Jamais. D'ailleurs les livres d'économie sont bourrés de contre-exemples grin
Et des entreprises où le Directeur Général vient dire, devant un micro, "tiens là on a peut-être fait une erreur mais voyons ce que ça nous apprends" j'en connais mais c'est quand même pas si courant.
@Lowenchen : tu met peut-être le doigt sur un autre paramètre
Par Benoît Marchal le Mardi 27 Septembre 2011 at 06:35 APRES MIDI
@Benoit : Peut-être que je me fais des idées sur la qualité de leur service marketing, de leurs études de marché, etc.
Je ne suis pas du tout du milieu, mais du bâtiment. C'est juste que ça me paraissait évident qu'ils fassent de grosses études pour savoir comment positionner leur prochain objectif sur le marché.
Ils n'en sortent pas tout les quatre matins, et un objectif est quand même fait pour durer. Ces études me semblent indispensables. Peut-être que dans les faits, ça ne se passe pas comme ça. grin
Par Lark le Mardi 27 Septembre 2011 at 08:54 APRES MIDI
Page 1 sur 2 page(s) de commentaires 1 2 > 
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.