Et si la photo en noir et blanc était l’avenir de l’argentique ?

Et si la photo en noir et blanc était l’avenir de l’argentique ?

Retrouvez cette émission dans iTunes.

Téléchargez & emportez cette émission sur votre baladeur/iPod/iPhone/iPad !

Quel dommage de manquer de temps pour dompter votre matériel photo. Ne pensez-vous pas qu'il est temps de réagir ?

Après avoir lu cet article, vous apprendrez à réussir des photos dont vous êtes fier sans perdre une minute sur vos journées bien remplies.

Suite à l'expo Mai 68, j'ai décidé de vous proposer un autre extrait de l'entretien que Bernard Perrine m'a accordé en début d'année.

Ici on touche un sujet que je sais sensible pour nombre d'entre vous, l'évolution de l'argentique au numérique. Je lance la discussion en soumettant mon leitmotiv à Bernard : pour moi il est illusoire de chercher à imiter les qualités d'une technique chimique avec un procédé électronique. Bien entendu on peut comparer et on peut se sentir plus à l'aise dans l'une ou l'autre technique mais pourquoi vouloir que le numérique copie les qualités de l'argentique ?

Comme le souligne alors Bernard, il y a bien des procédés qui ont une nature propre et il prend l'exemple du tirage jet d'encre qui est une technique avec une esthétique bien à elle. Et puis il lance une idée provocante : et si la photo en noir et blanc, un genre à part entière, était l'avenir de l'argentique ?

Une requête pour les commentaires : merci d'éviter l'éternel débat sur l'opposition entre argentique et numérique. Il n'a jamais mené à rien, je doute que ce soit différent cette fois.

Déclencheur Gold

8:00, vous prenez la route. Il pleut. Vous êtes coincé dans un bouchon et vous lancez l’émission de Déclencheur Gold sur votre smartphone. Benoît et un photographe vous tiennent compagnie pour le reste de votre trajet.

8:30h, vous imaginez les photos que vous réaliserez bientôt grâce aux nouvelles techniques découvertes dans Déclencheur Gold. Vous souriez avec fierté en imaginant la réaction de vos amis.

Devenez membre Déclencheur Gold maintenant.

Après avoir lu cet article, vous imaginez sans doute déjà combien vous serez fier de vos photos en devenant membre Déclencheur Gold.

Cliquez ici uniquement si vous n'êtes pas encore convaincu.

Par Benoît Marchal, le Lundi 12 Mai 2008
Dans : Technique | Noir et blanc | Argentique

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Une petite faute d'orthographe :

Plus de 120 épisode***S*** pour le plaisir des yeux...
Par ghusse le Lundi 12 Mai 2008 at 07:19 APRES MIDI
Une fois encore, le propos peut varier selon qu'il s'adresse à un professionnel ou à un amateur... Le professionnel rentabilise son travail (j'espère !) là où il en coûte à l'amateur de pratiquer sa passion. Le résultat est que le professionnel peut s'investir en temps, compétence et moyens dans la couleur argentique alors que l'amateur ne disposera la plupart du temps 'que' d'un laboratoire N&B; ce qui me fait dire que, pour beaucoup de photographes, le N&B n'est pas "le futur de l'argentique" mais "l'argentique depuis toujours !"
Par franck doyen le Lundi 12 Mai 2008 at 08:37 APRES MIDI
Petite question que je me suis posé après avoir photographié des gouttes de pluie du plus belle effet avec un résultat des plus décevant.

Nous réalisons tous des photographies pour le plaisir des yeux, mais comment se comporte l'oeil ? En langage photo est-il numérique ou analogique, qu'elle vitesse d'obturation choisir, qu'elle focale est la plus adaptée...

Bref existe-il des réglages simples permettant d'approcher au mieux le rendu de l'oeil humain. Merci.
Par golfBohic le Mardi 13 Mai 2008 at 09:06 APRES MIDI
Dans l'interview, il a été question d'une nouvelle technologie de capteurs. Je ne pense pas avoir bien identifié la différence entre ces futurs capteurs et les actuels. Quelqu'un a-t-il plus d'informations à ce sujet? Merci
Par Sébastien Demars le Mercredi 14 Mai 2008 at 04:10 APRES MIDI
Sebastien : les capteurs d'aujourd'hui ne possèdent qu'une couche sensible qui se partage le rouge, le vert et le bleu. cela implique un calcul assez complexe pour restituer l'image telle que l'oeil la voit et cela induit également des approximations au niveau du rendu.
Une nouvelle technique consiste à placer trois capteurs l'un derrière l'autre, chacun étant sensible à une primaire. On retrouve ainsi le principe du film argentique. Sigma a inauguré ceci dans son boitier SD14 avec le capteur Foveon. Tu trouveras facilement des infos là-dessus sur le net.
Par franckdoyen le Jeudi 15 Mai 2008 at 08:37 MATIN
Page 1 sur 3 page(s) de commentaires 1 2 3 > 
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.