Drobo : stockage pour photographes

Drobo : stockage pour photographes

Retrouvez cette émission dans iTunes.

Téléchargez & emportez cette émission sur votre baladeur/iPod/iPhone/iPad !

Quel dommage de manquer de temps pour dompter votre matériel photo. Ne pensez-vous pas qu'il est temps de réagir ?

Après avoir lu cet article, vous apprendrez à réussir des photos dont vous êtes fier sans perdre une minute sur vos journées bien remplies.

Le Drobo est un robot de données c'est-à-dire, en pratique, un produit de gestion de disques durs.

Depuis plusieurs années maintenant j'archive mes photos (et autres fichiers médias) sur disques durs. Le prix au méga-octet est compétitif par rapport aux autres cédéroms et autres supports de stockage et, surtout, c'est une solution rapide. Or l'archivage c'est important mais c'est aussi ennuyeux, tout ce qui contribue à le rendre plus supportable est donc bienvenu.

Pour cela j'achète un disque externe de la plus grande capacité disponible qui est mon disque de travail pour les médias. Quand il est rempli, ce qui prend habituellement 2/3 ans, j'achète un nouveau disque de capacité double (profitant des progrès de la technique), je recopie mes données et je continue.

Bien entendu, je réalise également deux copies de sauvegarde mais le plus important, à mes yeux, est d'avoir tous les fichiers sur un seul disque. Je trouve ça plus simple à gérer au quotidien (les recherches, les copies, etc. se font sur le seul disque) que d'éparpiller ces mêmes données sur une multitude de disques de plus petite taille.

Le Drobo me permet de conserver ces habitudes de travail à moindre coût. Pour cela il répartit les données sur un ensemble de disques. Le robot gère automatiquement l'éclatement des données. En pratique, Drobo utilise diverses techniques RAID mais cela est totalement transparent pour l'utilisateur. Ainsi, contrairement aux purs produits RAID, il est possible de mélanger des disques de fabricants et de taille différente. Il n'est même pas nécessaire d'utiliser les (plus coûteux) disques enterprise.

Mais quelque soit la solution d'archivage que vous utilisez, il est important d'archiver vos photos !

Déclencheur Gold

8:00, vous prenez la route. Il pleut. Vous êtes coincé dans un bouchon et vous lancez l’émission de Déclencheur Gold sur votre smartphone. Benoît et un photographe vous tiennent compagnie pour le reste de votre trajet.

8:30h, vous imaginez les photos que vous réaliserez bientôt grâce aux nouvelles techniques découvertes dans Déclencheur Gold. Vous souriez avec fierté en imaginant la réaction de vos amis.

Devenez membre Déclencheur Gold maintenant.

Après avoir lu cet article, vous imaginez sans doute déjà combien vous serez fier de vos photos en devenant membre Déclencheur Gold.

Cliquez ici uniquement si vous n'êtes pas encore convaincu.

Par Benoît Marchal, le Lundi 15 Août 2011
Dans : Experience | Intermédiaire | Matériel | Stockage | Technique | Numérique

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Je possède 3 drobos, 2 drobo FS et un drobo Pro. Aucun problèmes avec les FS depuis 2 ans mais après 4 mois avec le pro, plus moyen de le monter sur le bureau, en gros plus possible d'accéder aux données. J'envoies un mail depuis le site de drobo et je reçois un mail de la maintenance qui me demande de faire plein de manipulations mais rien n'y fait.

Depuis 1 mois chaque matin les techniciens de Drobo me demandent d'investir dans le dernier Diskwarrior, de télécharger le dernier update du driver, d'essayer sur une autre machine, puis d'essayer à nouveau avec Diskwarrior pui de télécharger l'update que j'ai déjà puis de retester...

bref ça fait 1 mois que je ne peux pas accéder à mes données et que le service client de drobo se fout de moi... Même si les deux autre drobos fonctionnent parfaitement, je ne recommande à personne d'investir dans ces machines. Il n'est juste pas possible de ne plus pouvoir accéder à ses données pendant plus d'un mois sur une machine sous garrantie...
¨
Par Jeypig le Mardi 22 Novembre 2011 at 09:26 APRES MIDI
Emission interessante et qui m'aide à réfléchir pour concevoir mon système/organisation de sauvegarde de mes photos et vidéos.
Si les principes sont clairs pour moi, c'est la mise en pratique par les choix techniques qui m'est difficile.

Ainsi, la reflexion avant l'achat d'un éventuel Drobo me conduis à laisser ce commentaire : sur le papier, le Drobo est simple, sécurisé et évolutif mais la lecture des avis d'utilisateurs me fais finalement reculer. Je vous conseille la lecture des avis sur Amazon.com Certes, il ne faut pas prendre tous les avis négatifs au pied de la lettre, mais nombre d'entre eux me semblent suffisamment construit et argumentés pour me faire reculer.

Ainsi, pour moi, le problème reste entier pour disposer d'un système stockage de 6 à 8 To pas trop "risqué". Les NAS classiques 4 baies comme les Synology ou QNAp ou encore les système TB Promise ont ils au final des inconvénients inhérents aux RAID : si un disque plante, ça va, si c'est le boitier qui flanche, tout est foutu.

Merci pour ces émissions et pour alerter les photographes amateurs sur les risques qu'ils courent avec leurs beaux fichiers numériques.

Cyclope
Par Cyclope le Mercredi 11 Avril 2012 at 07:00 APRES MIDI
(Presque) tous ces commentaires négatifs viennent quand les gens découvrent à leur dépends qu'ils ont suivi une légende urbaine. Et comme souvent, au lieu de remettre en cause leur négligence, il accuse le matériel.
Alors que c'est indiqué en toute lettre dans la documentation du Drobo…
Un système RAID (ou un Drobo, qui n'est qu'un RAID auto-géré) est, au mieux, aussi sûr qu'un disque dur (on peut débattre d'un gain marginal pour le RAID 1 mais c'est confondre l'arbre pour la forêt) mais plus souvent il faut considérer un RAID comme moins sûr qu'un disque seul… tout simplement parce qu'il y a plus de pièces et donc plus de risque de panne.
Et donc il faut sauvegarder son RAID, comme on sauvegarde n'importe quel autre périphérique de stockage. C'est valable pour Drobo, c'est valable pour les cartes mémoires (Compact Flash ou SD) et pour n'importe quel autre périphérique de sauvegarde.
On choisit un RAID (ou un Drobo) parce que c'est moins cher pour un niveau de confort donné ou parce que c'est plus performant mais le choisir en croyant que ça épargne les sauvegarde c'est idiot.
Et comme chaque fois qu'on est idiot, on finit par avoir des ennuis… et là, soit on l'admet et on apprend, soit on poste un commentaire incendiaire sur Amazon.
Ca fait 6 ans que je l'explique sur Déclencheur, ça fait 6 ans qu'on répond que j'ai rien compris, que j'y connais rien et que le RAID x variante y c'est parfaitement sécurisé. Et puis un jour je reçois un mail de ces personnes me demandant "Benoît, en fait tu avais raison, mon RAID a lâché, tu sais comment on récupère le RAID x variante y ?"
Réponse : oui, on reprends sa sauvegarde, comme pour n'importe quel périphérique de stockage.
Par Benoît Marchal le Mercredi 11 Avril 2012 at 08:50 APRES MIDI
Donc en synthèse, pour toi, le Drobo ne doit etre considéré, ni plus, ni moins, comme un disque dur de tres grande capacité.... point final ? Si oui, OK, c'est clair.

Sinon, as-tu expérimenté les autres "déboires" cités comme les vitesses de transfert très lentes, les temps de reconstruction de plusieurs jours, les mise à jour (firmware ou OS) qui rendent de Drobo inacessible ou encore l'assistance peu réactive voire inexistante ?

En tous les cas, merci pour ton avis... ferme, mais clair grin
Par Cyclope le Mardi 24 Avril 2012 at 02:27 APRES MIDI
Pas le Drobo spécifiquement, n'importe quel RAID. La différence est d'importance : ce n'est pas une limite du Drobo mais de la technologie.
C'est un gros disque dur qui coûte moins cher grâce au thin provisionning. Voir aussi cette une note : http://decl.ch/c1155

Sur mon Drobo FW je peux faire du montage vidéo donc c'est pas si lent… c'est plus lent que le disque interne mais, subjectivement, ça me semble pas plus lent qu'un LaCie externe. Evidement ça dépend beaucoup des disques que tu montes dedans… si tu met des disques lents, le Drobo sera plus lent.

Quand au Drobo FS (j'en ai un) c'est un serveur AppleShare et là ça le fait plus mais c'est comme tous les serveurs AppleShare. C'est pas fait pour la vidéo.
Pour un disque réseau rapide, il faut de l'iSCSI, ce qui ne collait pas à mes besoins… bref faut se renseigner avant d'acheter.

Les temps de reconstruction ou les mises à jour firmware j'ai pas eu de problème mais c'est attendu qu'une reconstruction suite à un crash soit lente et que le disque soit inaccessible pendant ce temps. Encore une fois, à la base c'est un RAID donc c'est ni mieux, ni pire sur les caractéristiques techniques fondamentales.

L'intérêt de Drobo est pas d'être radicalement meilleur ou moins bien sur ces plans-là que les autres RAID. Son atout c'est le fait qu'il se gère tout seul.
Par Benoît Marchal le Mardi 24 Avril 2012 at 07:39 APRES MIDI
Page 3 sur 3 page(s) de commentaires < 1 2 3
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.