Drobo : stockage pour photographes

Drobo : stockage pour photographes

Retrouvez cette émission dans iTunes.

Téléchargez & emportez cette émission sur votre baladeur/iPod/iPhone/iPad !

Quel dommage de manquer de temps pour dompter votre matériel photo. Ne pensez-vous pas qu'il est temps de réagir ?

Après avoir lu cet article, vous apprendrez à réussir des photos dont vous êtes fier sans perdre une minute sur vos journées bien remplies.

Le Drobo est un robot de données c'est-à-dire, en pratique, un produit de gestion de disques durs.

Depuis plusieurs années maintenant j'archive mes photos (et autres fichiers médias) sur disques durs. Le prix au méga-octet est compétitif par rapport aux autres cédéroms et autres supports de stockage et, surtout, c'est une solution rapide. Or l'archivage c'est important mais c'est aussi ennuyeux, tout ce qui contribue à le rendre plus supportable est donc bienvenu.

Pour cela j'achète un disque externe de la plus grande capacité disponible qui est mon disque de travail pour les médias. Quand il est rempli, ce qui prend habituellement 2/3 ans, j'achète un nouveau disque de capacité double (profitant des progrès de la technique), je recopie mes données et je continue.

Bien entendu, je réalise également deux copies de sauvegarde mais le plus important, à mes yeux, est d'avoir tous les fichiers sur un seul disque. Je trouve ça plus simple à gérer au quotidien (les recherches, les copies, etc. se font sur le seul disque) que d'éparpiller ces mêmes données sur une multitude de disques de plus petite taille.

Le Drobo me permet de conserver ces habitudes de travail à moindre coût. Pour cela il répartit les données sur un ensemble de disques. Le robot gère automatiquement l'éclatement des données. En pratique, Drobo utilise diverses techniques RAID mais cela est totalement transparent pour l'utilisateur. Ainsi, contrairement aux purs produits RAID, il est possible de mélanger des disques de fabricants et de taille différente. Il n'est même pas nécessaire d'utiliser les (plus coûteux) disques enterprise.

Mais quelque soit la solution d'archivage que vous utilisez, il est important d'archiver vos photos !

Déclencheur Gold

8:00, vous prenez la route. Il pleut. Vous êtes coincé dans un bouchon et vous lancez l’émission de Déclencheur Gold sur votre smartphone. Benoît et un photographe vous tiennent compagnie pour le reste de votre trajet.

8:30h, vous imaginez les photos que vous réaliserez bientôt grâce aux nouvelles techniques découvertes dans Déclencheur Gold. Vous souriez avec fierté en imaginant la réaction de vos amis.

Devenez membre Déclencheur Gold maintenant.

Après avoir lu cet article, vous imaginez sans doute déjà combien vous serez fier de vos photos en devenant membre Déclencheur Gold.

Cliquez ici uniquement si vous n'êtes pas encore convaincu.

Par Benoît Marchal, le Lundi 15 Août 2011
Dans : Experience | Intermédiaire | Matériel | Stockage | Technique | Numérique

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

En effet très important, il y a bien 2 risques à prendre en compte:
- La casse du disque de stockage (qui arrive plus qu'on ne veut le penser).
- Le vol ou l'incendie de la maison.

Le Drobo ou tout autre serveur NAS en RAID 1 ou 5 est idéal pour le premier risque.

Après pour l'incendie ou le vol il y a des solutions comme le stockage en "privé" sur Flickr, la copie tous les mois sur un gros disque de 2To que l'on va mettre en sécurité dans un autre bâtiment (bien penser à encrypter), les solutions pour ce deuxième risque sont bien les plus lourdes à mettre en oeuvre, et impliquent finalement une sélection.
Par francois le Lundi 15 Août 2011 at 11:37 MATIN
je ne veux pas jouer les troubles fêtes mais le drobo et son système "Propriétaire" de stockage peut etre tres dangereux...

les gens qui plébiscitent le drobo sont ceux qui n'ont jamais eu de panne matérielle ... quand le drobo plante c'est l'horreur.

Tout simplement car on se retrouve avec 5 disques inutilisables... aprés le plantage de mon drobo j'ai vite sorti les disques et j'ai fait réparer le drobo... j'ai remis les disques dedans et hop ... plus aucune données (car le nouveau drobo n'avait pas le meme firmware)

Cette état non lisible de chaque disque pris indépendamment est aussi vrai pour le raid classique. malgré tout les systèmes raid etant plus répendus on peut parfois mieux s'en sortir.

LE DROBO NE DOIT PAS ETRE PERCU COMME UN OUTIL DE BACKUP MAIS COMME UN OUTIL QUI PERMET DE CONTINUER A TRAVAILLER MEME SI UN DISQUE FLANCHE.

LE DROBO NE DOIT PAS VOUS AFFRANCHIR DE FAIRE DES SAUVEGARDES.
Par Olivier Hericord le Mardi 16 Août 2011 at 02:58 APRES MIDI
Je gère un Drobo Pro branché sur un mac mini serveur en firewire depuis plus d'un an maintenant. J'ai eu quelques soucis au début, mais depuis tout fonctionne au poil. Toutes les nuits un backup automatique est effectué sur un Drobo S branché en série par firewire sur le Drobo Pro. J'utilisais au début une configuration iSCSI, avec le Drobo S branché sur le réseau interne, mais après quelques soucis, j'ai vite opté pour le montage en série, depuis plus aucun problème... on verra combien de temps cela dure encore.

A savoir que je l'utilise avec un parc d'une dizaine d'ordinateurs connectés simultanément au le server et au Drobo Pro, aucun problème de performances pour les accès aux fichiers, meme sur des PSD de plus de 400mo.

Et comme le dis Olivier précédemment: "LE DROBO NE DOIT PAS VOUS AFFRANCHIR DE FAIRE DES SAUVEGARDES sur site et hors site!"
Par Nicolas DORY le Mardi 16 Août 2011 at 07:19 APRES MIDI
Merci pour vos retours d'expérience.
@Olivier et @Nicolas : j'ai quand même dédié toute la fin de l'émission à expliquer qu'il fait impérativement des copies de sauvegarde grin
Je vois le Drobo comme un disque externe : il va tomber en panne un jour au l'autre (le disque de protection retarde ce moment mais ne le supprime pas) et ce jour-là, j'achète un nouveau disque et je récupère la sauvegarde.
Par Benoît Marchal le Mercredi 17 Août 2011 at 10:28 MATIN
Mea culpa ... j'avais pas écouter l'interview en fait :D
Par Olivier Hericord le Mercredi 17 Août 2011 at 11:35 MATIN
Page 1 sur 3 page(s) de commentaires 1 2 3 > 
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.