Quels accessoires pour améliorer le flash ?

Quels accessoires pour améliorer le flash ?

Retrouvez cette émission dans iTunes.

Téléchargez & emportez cette émission sur votre baladeur/iPod/iPhone/iPad !

Quel dommage de manquer de temps pour dompter votre matériel photo. Ne pensez-vous pas qu'il est temps de réagir ?

Après avoir lu cet article, vous apprendrez à réussir des photos dont vous êtes fier sans perdre une minute sur vos journées bien remplies.

Le flash se démocratise parce qu'il est de plus en plus facile à utiliser. Le flash de reportage, en particulier, a bénéficié des progrès des boîtiers pour la mesure de l'exposition, par exemple. Grâce à ces automatismes, le flash s'utilise aussi comme un effet.

La démocratisation du flash s'accompagne d'une augmentation du nombre d'accessoires pour contrôler et façonner la lumière... tous promettent des photos mieux réussies, un éclairage plus flatteur. Mais, si j'en juge par votre courrier, il n'est pas facile de s'y retrouver entre les LumiQuest, Gary Fong, Sto-Fen, Flip-it !, les bricolages maison, voire les parapluies (une visite chez Strobist vous aidera à compléter la liste).

Le choix est pourtant simple dès lors qu'on a compris comment ces accessoires fonctionnent. Dans cet épisode de Déclencheur je vous donne les clés pour décoder les brochures de fabricants, en les illustrant avec les deux produits que j'utilise, le LumiQuest ProMax et l'Origami. Bien entendu vos besoins peuvent être fort différents et l'on trouve nombre de produits efficaces, dans tous les budgets. A vous de choisir selon vos besoins.

Ces produits sont utiles et, si votre travail le justifie, vous en ferez bon usage mais ils restent limités par la puissance d'un flash de reportage. Pour un contrôle total sur l'éclairage et pour passer à l'échelle supérieure rien ne vaut les flashs de studio. Mais, même si les prix sont comparables, on ne les utilise pas dans les mêmes circonstances.

Déclencheur Gold

8:00, vous prenez la route. Il pleut. Vous êtes coincé dans un bouchon et vous lancez l’émission de Déclencheur Gold sur votre smartphone. Benoît et un photographe vous tiennent compagnie pour le reste de votre trajet.

8:30h, vous imaginez les photos que vous réaliserez bientôt grâce aux nouvelles techniques découvertes dans Déclencheur Gold. Vous souriez avec fierté en imaginant la réaction de vos amis.

Devenez membre Déclencheur Gold maintenant.

Après avoir lu cet article, vous imaginez sans doute déjà combien vous serez fier de vos photos en devenant membre Déclencheur Gold.

Cliquez ici uniquement si vous n'êtes pas encore convaincu.

Par Benoît Marchal, le Lundi 16 Février 2009
Dans : Experience | Intermédiaire | Matériel | Accessoire | Eclairage | Flash | Technique | Eclairage

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Un truc que j'aimerai bien tester un jour, http://reallyrightstuff.com/flash/04.html
Par Antoine Magnier le Mardi 17 Février 2009 at 09:55 MATIN
Un sujet que l'on attendait depuis longtemps.

J'invite à consulter les analyses des livres sur les flashs que j'ai pu réaliser grâce à Déclencheur :
Le livre d'Henri ROSSIER et celui sur les accessoires de Ciryl HARNISCHMACHER ainsi que le dernier sur le flash que je suis en train de réaliser (cherchez grâce au moteur de recherche à droite).

J'ai testé également de nombreux accessoires comme le ballon gonflable, le nouveau Gary Fong WhaleTail, l'"écran" pliable à placer sur l'objectif, le plexi monté sur l'objectif également et d'autres bricolage.

Attention à l'écran pliable : il coupe le faisceau d'assistance à la mise-au-point.

Très important comme indiqué par Benoît : la possibilité d'utiliser en portrait : on dirige le flash vers le coté de l'appareil et le réflecteur renvoie vers l'avant : on peut ainsi utiliser l'appareil verticalement...

La limite de la taille est l'encombrement et le manque de discrétion, avec également un éventuel problème de transport.

C'est un accessoire indispensable, parfois surpayé, et il est incompréhensible que les constructeurs vendent des flashs sans un minimum d'accessoire de ce genre (sauf Nikon).

A noter le nouveau flash SONY qui dispose d'une double articulation pour une utilisation en mode portrait : une idée qui devrait se répendre...
Par Gilles F. le Mardi 17 Février 2009 at 11:56 MATIN
Pour ceux qui ne veulent pas investir dans et/ou s'encombrer d'un flash de reportage, il est possible de se bricoler un réflecteur pour flash intégré. J'en ai réalisé un avec un feuille cartonnée recouverte d'aluminium. Cela permet de réfléchir l'éclair vers le plafond (utilisable uniquement en paysage). Contrairement aux idées reçues, le flash intégré est assez puissant (NG 13 en général) pour utiliser cette technique, tant que le plafond est blanc et pas à haut de 5m (ouverture à f 2.8, ISO à au moins 400). Je suggère aux plus sceptiques d'entre vous de faire le test avec un simple miroir de poche. Vous verrez, les résultats sont impressionnants...
Par Pegomas le Mardi 17 Février 2009 at 12:28 APRES MIDI
J'utilise la: mini SoftBox Lumiquest; diffuse la lumière tout en utilisant le flash en position directe paysage ou portrait.
La lumière est adoucie.
Perte de puissance 1 - 1/4 EV .
dimensions : 8.5 X 11.5 cm
et le Big Bounce de la même marque surtout pour la macro ou portrait.
http://www.lumiquest.com/lq881.htm
Par dédé23 le Mardi 17 Février 2009 at 12:51 APRES MIDI
Bonjour,
Je travaille avec du matériel adapté aux flashs Nikon (Boite à lumière, parapluie, Beauty dish, snoop, ...) avec un pilotage par un SB 900. J' ai en plus un SB 600, un SB 800 et deux R200 pour un complément d'éclairage. En travaillant en studio avec l'ensemble en mode manuel, j'obtiens des photos de très bonnes qualités. Au début, j'ai pas pal tatonné pour trouver les bons réglages. Ce même matériel est aussi utilisé en extérieur pour la photo nature (Papillons,insectes en macro, ...) en complément de lumière pour tirer à haute vitesse ou pour bien modeler la lumière. L'avantage sur les flashs 'studio' est sa portabilité. Son inconvénient, son manque de puissance, quoique la muissance dégagée est suffisante même pour faire de l'High Key...
A vous de voir ...!!!
FB
Par FB54 le Mardi 17 Février 2009 at 08:07 APRES MIDI
Page 1 sur 2 page(s) de commentaires 1 2 > 
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.