Sony NEX-VG10E, le retour du caméscope ?

Disponible sur l'AppStore

Sony NEX-VG10E, le retour du caméscope ?

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Sony NEX-VG10E, le retour du caméscope ?

Malgré son look particulier, la première prise en main du Sony NEX-VG10E donne l’impression de retrouver un bon vieux caméscope des familles.

Ce n’est pas le cas.

Physiquement c’est un corps de caméscope Sony Handycam « traditionnel » sur lequel on a greffé une poignée/micro/viseur/sabot. On lui a aussi adjoint un capteur de taille APS-C, et une bague pour objectifs interchangeables.

Un hybride dans tous les sens du terme.

Hybride !

C’est vraiment le mot qui m’est venu à l’esprit en testant ce NEX. Avec sa sangle velcro, son viseur électronique, ses boutons d’allumage et d’enregistrement sous le pouce… la première prise en main rappelle les habitudes spontanées de vidéaste : j’appuie sur ON et directement je filme du pouce, puis je joue du zoom avec l’index…mais non !

Le côté hybride prend rapidement le pas puisque l’habituel zoom motorisé des caméscopes grand public n’est plus de la partie. Évidemment on y gagne l’incommensurable polyvalence des objectifs interchangeables.

Physiquement il faut avouer qu’il a une certaine « gueule » ce camescope, mais je dois dire qu’il fait l’unanimité contre lui dans mon entourage : clairement pas destiné au très grand public ! La poignée notamment rebute. Or pour le vidéaste enthousiaste elle est très efficace. Pour certains plans elle est parfaite (contre plongée, plans au ras du sol) voire indispensable (lorsque l’appareil est muni du 18-200mm F3.5-6.3 qui alourdi et déséquilibre l’appareil). Sony a optimisé les fonctionnalités de cette poignée de transport qui se voit transplantée un excellent micro, un très bon viseur électronique et deux griffes porte accessoires.

Visées

Le viseur électronique (1,44 MP, 0,43 pouces) est très confortable et pratique avec son angle ajustable et sa belle taille. Muni du large œilleton caoutchouc optionnel fourni, même en plein soleil c’est sans souci. Il donne accès à tous les paramètres de réglage d’image et de lecture. Un écran LCD 3 pouces orientable (921600 P) est aussi de la partie. À mon goût il lui manque cruellement le côté tactile, je me suis surpris plusieurs fois à vouloir le tapoter… Les deux modes de visée sont franchement de bonne qualité, précis avec des couleurs assez justes. Selon les conditions de filmage et/ou les préférences on utilisera plutôt l’un ou l’autre. Personnellement un petit truc me gêne en utilisant le viseur : le placement des boutons.

Boutons et molette

Les boutons de réglage sont du type pastille, juste affleurant. Très petits ils se situent derrière l’écran LCD en position fermé. Ce n’est pas des plus pratique puisqu’ils obligent à laisser l’écran ouvert pour être accessibles. Idem pour la molette, qui pour moi tomberait tellement plus naturellement sous l’index, à la manière d’un réflex, mais c’est peut-être là les limites de l’hybridation des mondes photo et vidéo, chacun voudrait retrouver ses repères. Mieux encore, pourquoi ne pas avoir intégré des boutons et molette sur la poignée ? L’emplacement me semble plus accessible et ergonomique, surtout une fois l’appareil monté sur trépied. Quoi qu’il en soit ce placement de molette n’est ni agréable à main levée (typiquement la main droite tient l’appareil et la gauche gère le zoom ou la mise au point), ni sur trépied (il faut se pencher de côté pour y accéder) mais peut-être est-ce une question d’habitude.

Les raccourcis essentiels sont présents : gain, correction d’exposition, mise au point etc. La navigation dans les menus est simple, voire minimaliste. Par exemple certaines options grisées sont simplement qualifiées d’inaccessibles sans plus de précisions. Cela étant en fait lié au mode utilisé il suffirait de le préciser pour éviter des recherches et tracas inutiles.

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Par Lightroomreg, le Mercredi 13 Juillet 2011
Dans : La photo | Boîtier | Photo et video

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

est-il possible de prendre les photos en RAW ? si ce n'est pas le cas, je ne vois pas trop le côté hybride pour la prise de vue.
Par MissValmente le Mercredi 13 Juillet 2011 at 04:48 APRES MIDI
Malheureusement pour nous photographes pas de RAW, comme je l'indique dans la note.
Le côté hybride vient plutôt de son mélange camescope/caméra qui met à la portée de vidéastes enthousiastes ou semi-pro le monde des objectifs interchangeables, la faible profondeur de champ...
Par Lightroomreg le Mercredi 13 Juillet 2011 at 05:12 APRES MIDI
Malheureusement, il ne sera jamais, pour ma part, un remplacement viable à un hybride Micro 4/3… À cause de sa monture propriétaire. Sony fait croire à une stratégie d’ouverture, mais seules les spécifications sur les informations de base (focale, ouverture, et quelques petites spécificités) sont ouvertes aux constructeurs d’objectifs tiers.

Le Micro 4/3 est un standard. La monture Sony NEX (monture E) n’en n’est pas une. Je vous laisse deviner qui est la plus pérenne sur le long terme.
Par Diti le Mercredi 13 Juillet 2011 at 06:44 APRES MIDI
J'ai failli faire le pas. Le compromis "parfait" entre photo (grand capteur + changement objectifs compatible avec mes Nikon via une bague en option) et vidéo semi pro (Sony + bokeh vidéo).
Jusqu'au moment où, le manipulant à la FNAC j'ai réalisé qu'il n'y avait pas de zoom électrique. Sans assistant "pointeur", c'est une source de galères : pas de réactivité, pas de travelling optique panotés fluides. Dommage, le rapport qualité/prix est indiscutablement au rendez-vous.
Par David Aubery le Mardi 19 Juillet 2011 at 08:57 MATIN
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.