Reflex numérique : le guide d’achat vraiment utile

Disponible sur l'AppStore

Reflex numérique : le guide d’achat vraiment utile

Reflex numérique : le guide d’achat vraiment utile

Nikon ou Canon, quelle marque choisir ? Que penser de Sony, Pentax, Olympus ou encore Panasonic ? Quel modèle surtout ? Entre un Nikon D60, un Canon EOS 1000D, un Pentax K-m ou un Panasonic Lumix G1, y a-t-il de grandes différences ? Ces questions vous êtes nombreux à vous les poser à l'approche des fêtes, vous parcourez le web comme le plus grand guide d'achat et un certain nombre de ces questions finissent dans ma boîte aux lettres. Voici une tentative de réponse que certains liront comme impertinente mais qui est ancrée dans l'expérience.

J'ai la certitude que le boîtier n'est pas l'aspect le plus important dans la prise de vue et que, à prix comparable, les différences ne sont pas très importantes entre les marques. Les fabricants pratiquent le tir groupé de telle sorte que l'innovation de l'un est bien vite introduite dans les gammes de ses concurrents. Si on peut trouver de vraies différences dans les gammes pro, sur les gammes grand public, les différences sont donc bien moins importantes que l'industrie essaie de nous le faire croire. Oui il y a des différences entre un Nikon D60 et un EOS 450D mais il est hautement improbable qu'un de ces boîtiers fasse une vraie différence dans votre quotidien de photographe. Aussi, au risque de choquer, je vous inviterai donc à cesser de vous abîmer les yeux sur les innombrables comparatifs et à plutôt vous intéresser à d'autres critères qui eux font la différence.

Comprenons-nous, il est évident qu'un boîtier plus sophistiqué va permettre de saisir des opportunités supplémentaires. Par exemple, un autofocus plus rapide permettra de saisir des sujets plus mobiles (indispensable pour les photos de sports... ou d'enfants) mais, si vous lisez attentivement les comparatifs entre boîtiers dont les revues photo sont friandes, vous verrez que, entre deux modèles de gamme et prix comparable, les différences ne sont pas vraiment significatives. Chaque constructeur a ses points forts et la sortie d'un nouveau modèle permet de prendre ponctuellement l'avantage sur l'une ou l'autre fonction, mais c'est bien moins important, au quotidien, que le choix d'optiques et d'accessoires entourant le reflex. Et là on trouve de vraies différences entre les marques qui justifient pleinement un achat.

Quand j'explique cette démarche à des amis, ils me disent parfois "mais je n'ai pas envie d'acheter d'autres objectifs ou un flash. L'appareil me suffit." Si c'est votre cas, alors vous serez sans doute mieux servi par un compact haut de gamme (Canon G10, Lumix LX-3) que par un reflex. Il n'y a pas de honte à travailler avec un compact et, pour ma part, quand je ne veux pas m'encombrer des accessoires, c'est vers eux que je me tourne.

Pour en revenir au choix d'optiques et d'accessoires, Canon et Nikon offrent le plus de choix... mais sont également les plus chers. Ce sont également pour ces deux marques que Tamron et Sigma produisent le plus d'optiques. Aussi, en optant pour une de ces marques, vous êtes certains d'y trouver votre bonheur mais vous n'êtes par contre pas certains de pouvoir vous l'acheter. Canon et Nikon sont également les marques les plus populaires dans les clubs photo, ce qui augmente également vos chances d'emprunter du matériel pour un besoin ponctuel. Enfin ce sont pour ces marques qu'on trouve le plus d'occasions.

Pour les télés, Canon propose un choix d'optiques expert (f/4), moins chères que les optiques pro (f/2.8) mais plus qualitatives que la gamme familiale (ouverture glissante). Cette gamme intermédiaire peut être avantageuse. Quant à Nikon, il a au catalogue quelques optiques vraiment innovantes pour un usage quotidien comme le très populaire 18-200mm. En matière de flashes, la gamme Nikon est généralement reconnue comme plus efficace donc si vous pensez à construire un éclairage, ce peut également être un vrai critère de décision.

Une petite mise en garde concernant Nikon, certaines optiques dites "AF" et "AF-D" ne sont pas compatibles avec l'autofocus des boîtiers grand public, Nikon D40 et Nikon D60. La compatibilité n'est assurée qu'avec les optiques dites "AF-S." Vérifiez bien la compatibilité des optiques qui vous intéressent avec votre futur boîtier.

Notez que c'est l'énorme choix d'optiques et d'accessoires qui, autant si pas plus, que la qualité de leur boîtiers, explique l'attrait de Canon et Nikon auprès des photographes pro et experts... on ne prête qu'aux riches !

Pentax propose depuis toujours de belles optiques, à la finition un peu moins professionnelle (peu de motorisation ultrasonique) mais à des prix très attractifs, ce qui en fait traditionnellement la marque des débutants fauchés.

Sony est une gamme que je connais peu donc je ne peux pas me prononcer dessus.

Olympus a une fort belle gamme optique mais on peut s'interroger sur son avenir, avec l'arrivée du micro 4/3. Olympus assure vouloir poursuivre les deux développements en parallèle, seul l'avenir nous dira si cela leur sera possible.

Quant à Panasonic, qui vient d'arriver sur le segment de l'entrée de gamme avec son Lumix G1 (stricto-sensu ce n'est pas un reflex mais, sur certains plans, c'est mieux), il n'offre qu'une gamme d'accessoires très réduite. En optant pour cette marque, il faudra donc être patient.

Mais, allez-vous peut-être me dire, une fois que j'ai choisi une marque pour le choix d'optiques et d'accessoires, quel modèle choisir ? Ca c'est très simple, laissez-vous guider par le prix. Dans la mesure du possible, ne dépensez pas plus de 50% de votre budget photo sur le boîtier (voire moins si possible). Conservez des moyens pour les accessoires qui feront une vraie différence au quotidien, à commencer par le sac de transport, la deuxième batterie, les cartes mémoires spacieuses, un trépied et un logiciel de traitement RAW. A terme, vous vous équiperez également d'un flash et de quelques optiques. Et rassurez-vous, il n'y a aucune honte à installer un objectif très haut de gamme sur un boîtier très bas de gamme, ça donne même de bons résultats.

Pour un contre-avis, écoutez également Conseils d'experts : choisir son appareil numérique... et lisez les commentaires sous cette note !

Par Benoît Marchal, le Mardi 16 Décembre 2008
Dans : La photo

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Merci pour ce billet, il devrait m'aider considérablement à conseiller mes amis !

Cependant, j'ai relevé une petite coquille à propos du Nikon D90 : ce boîtier est bel et bien motorisé et permet donc d'utiliser les anciens objectifs AF, AF-D et AF-G dont le fameux 50mm f/1,8 AF-D.
Par molusk le Mardi 16 Décembre 2008 at 02:13 APRES MIDI
Je remarque cette année un élément assez incroyable : le prix du Canon EOS 1000D : 330 € !
Par Nicolas Esposito le Mardi 16 Décembre 2008 at 02:14 APRES MIDI
Pour ma part, je dirais que les objectifs font "tout" ou presque (bien sûr j'exagère un peu). Donc, une remarque à l'attention des futurs "débutants fauchés" (ce que j'étais puisque j'ai adopté Pentax grin) : tournez-vous vers les "vieilles" optiques à vis en monture M42 qui pourront s'adapter sur votre réflex Pentax grâce à une bague adaptatrice (toujours fabriquée par Pentax). Ces optiques offrent un piqué remarquable, de grandes ouvertures et de tout petits prix (comparativement)... De plus, étant obligatoirement en mise au point manuelle, vous progresserez plus vite.
Par Flodine le Mardi 16 Décembre 2008 at 04:02 APRES MIDI
Nikon et Canon étant les plus répandu on trouve aussi plus facilement du matériel d'occasion.
D'ailleurs un critère peut être la présence d'un photographe dans votre entourage qui pourra plus facilement vous aider et vous prêter/vendre du matériel wink

Canon a l'avantage d'avoir des optiques f/4 (ce que Benoît appel les "expert") en plus des f/2.8. Le 70-200 f/4 IS est moitié moins lourd et cher que le f/2.8, c'est un atout non négligeable. Le 17-40 f/4 et le 24-105 sont aussi très prisés.
Et les optiques Nikon sont globalement plus cher que les Canon.
Mais Nikon est effectivement bien meilleurs en possibilité de flash.
Par Benoît Courty le Mardi 16 Décembre 2008 at 05:07 APRES MIDI
Petite remarque : il faut aussi absolument prendre en main les différents boîtiers !

Les ergonomie varient beaucoup entre les constructeurs alors entre la positions des boutons et la forme globale du boîtier, il n'est pas impossible de se retrouver incompatible avec certains boîtiers.
Par molusk le Mardi 16 Décembre 2008 at 05:11 APRES MIDI
Page 1 sur les 9 pages de commentaires 1 2 3 >  pag_last_link
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.