Quel filtre gris neutre ?

Disponible sur l'AppStore

Quel filtre gris neutre ?

Quel filtre gris neutre ?

Une question très pragmatique sur l'utilisation d'un filtre gris neutre est arrivée dans ma boîte aux lettres : pour prendre un bâtiment de jour en floutant les personnes, un filtre gris neutre est sans doute la solution. Lequel acheter pour quelle réduction de diaphragme ?

Bonne question... oui un filtre gris neutre est une bonne solution. Pour rappel le principe du filtre est simple comme il diminue l'entrée de lumière, il permet (au choix) d'augmenter le temps de pause ou l'ouverture du diaphragme... ce qui permet donc plus de contrôle sur le flou de mouvement (le but ici) ou la profondeur de champ. Pour plus de détails, je vous renvoie à l'émission sur les filtres en photo numérique (ou la version abbrégée : le filtre de densité neutre). Nicolas Esposito évoque l'utilisation de ces filtres en photo architecturale lors de la discussion sur l'esthétique et la technique.

Reste à savoir quel filtre utiliser. Deux réponses... la réponse empirique ou encore de Normand. Plus on veut effacer les gens, plus le temps de pause doit être long donc plus il faut un filtre foncé. A priori, pour les faire disparaître, il faudra prendre le filtre le plus foncé possible grin

Sinon la réponse scientifique c'est de faire un essai le soir, quand il fait moins lumineux, pour établir la vitesse nécessaire par rapport au flou recherché. Le but n'est pas alors de réaliser une bonne image mais d'établir la vitesse qui donnera le flou de mouvement approprié. La vitesse nécessaire est alors comparée à la vitesse mesurée en journée pour établir la différence. La différence entre les 2 vitesses va donner l'intensité du filtre nécessaire.

Pour l'exemple, supposons que les essais le soir donnent un résultat plaisant avec un temps de pause d'une seconde et que, de jour, on constate que la vitesse mesurée (en fermant le diaphragme autant que raisonnable) est de 1/15. Entre 1 seconde et 1/15, il y a 4 diaphs d'écart. Quatre diaphs, il faut donc un filtre ND 1.2 (entre parenthèse, c'est costaud mais pas impossible). Pour atteindre la réduction voulue, on peut aussi viser deux filtres de plus faible intensité les uns sur les autres... à condition qu'ils soient assez fins pour éviter le vignettage.

A propos, comment je trouve la différence de 4 diaphragmes ? Tout simplement en utilisant l'antisèche.

Photo : copyright 2007, Mewtate. Certains droits réservés.

Par Benoît Marchal, le Mardi 12 Août 2008
Dans : La photo

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Je pense qu'on peux aussi faire un nombre N de photo et les assembler... non ??

Genre 10 photos sur 10 calques avec 10% d'opacité pour chaque ?
Par doriss le Mardi 12 Août 2008 at 05:29 APRES MIDI
La version numérique ! Bien entendu... j'aurai dû y penser.
Par Benoît Marchal le Dimanche 17 Août 2008 at 10:44 MATIN
Petite mésaventure. Je voulais prendre des courses camarguaises (de taureaux, sans mise à mort, pas confondre avec corrida) à petite vitesse pour donner l'impression de mouvement. Comme je ne pouvais pas prendre des photos le soir, j'ai estimé la réduction et acheté un ND400, car il fait souvent clair ici et le fond de l'arène est en sable blanc. En effet ça me permettait d'ouvrir à f4 comme je le voulais. Mais le problème est que le filtre était trop foncé et j'avais du mal à suivre le taureau et les raseteurs et je cadrais un peu au pif...
Par marabbeh le Mardi 1 Mai 2012 at 09:37 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.