Premiers pas avec un Lumix GF1

Disponible sur l'AppStore

Premiers pas avec un Lumix GF1

Page 1 sur les 3 pages de cette note  1 2 3 > 

Premiers pas avec un Lumix GF1

Le Lumix GF1 de Panasonic est un condensé de plaisirs photographiques. C'est, à ma connaissance, le premier boîtier réellement ambitieux basé sur une visée LiveView, c'est-à-dire une visée purement électronique. Si on se conformait à une vision traditionnelle du marché il trouverait donc sa place entre les compacts experts (tel que le Canon G11) et les reflex grand public/expert (tel que les Nikon D60 ou D90 ou les Canon EOS 500D au 7D), à la manière du G1 du même Panasonic, mais si vous êtes tentés par un achat je crois que ce serait vous rendre un grand dé-service que de l'analyser dans ces termes.

Le Lumix GF1 est suffisamment différent pour mériter une catégorie hors de la stricte hiérarchie traditionnelle. Dans une note précédente je parlais du premier reflex du XXIème siècle. Depuis j'en ai acheté un (blanc, en kit avec l'objectif pancake 20mm f/1.7) et je crois que je ne m'étais pas trompé sur le côté résolument novateur du boîtier. Avec tous les avantages et les inconvénients que cela implique (mise à jour à écouter : Le Lumix GF1 sur le terrain).

Je dois préciser qu'il est trop tôt pour faire un compte-rendu détaillé du GF1. Je ne l'utilise que depuis une semaine et le boîtier est trop ambitieux pour pouvoir se contenter d'une période d'utilisation aussi courte. Mais depuis que j'ai relevé mon achat sur Facebook, Twitter et Flickr, je reçois des questions d'acheteurs potentiels... On m'a aussi beaucoup parlé du Père Noël ce qui montre l'intérêt que suscite le format Micro 4/3. Bref je crois qu'il est utile de publier rapidement un avis, même s'il est encore bien incomplet (mise à jour : premières impressions, test du kit GF1 et 14-45mm, du kit GF1 et 20mm pancake et du Leica 45mm macro).

Globalement, à l'usage, le GF1 colle assez bien à l'image que je m'en étais faite lors de cette première prise en main (en d'autres termes, ça vaut la peine de la relire). Le GF1 est aussi nerveux qu'un reflex de prix équivalent (pour éviter toute ambiguïté, ce n'est pas un modèle pro), l'ergonomie est bien conçue et limite le recours au menu sauf, hélas, pour le travail au flash. Le tout tient dans un format compact qui rentre dans une poche.

L'objectif pancake 20mm f/1.7 est un pur bonheur. Il est petit, lumineux, piqué et le bokeh est assez flatteur. Comme le GF1 utilise un capteur Micro 4/3 (un peu plus petit que l'APS-C), la grande ouverture permet de contrôler finement la profondeur de champ. Bien entendu c'est une focale fixe mais sur un boîtier à objectif interchangeable, ce n'est pas rédhibitoire.

A ce propos, 20mm n'est pas une focale courante mais c'est la focale normale du format (longueur focale égale à la diagonale du capteur). Le pancake est donc parfait pour une photo typée reportage décontracté. Et, de fait, avec ce boîtier on a tout le temps envie de faire des photos.

Autre caractéristique importante du Lumix GF1, la visée LiveView. La visée se fait exclusivement par l'écran arrière, le GF1 étant livré sans viseur et c'est une bénédiction. Je reviendrai sur la visée LiveView dans quelques notes parce qu'il y a beaucoup à écrire sur le sujet mais c'était pour moi un élément de choix important puisque cela assure un boîtier compact et pratique d'utilisation. Bien entendu la visée LiveView n'est pas adaptée à tous les sujets, il y a aussi une question de goût et, sans doute, selon le désir ou le refus d'apprendre de nouveaux gestes de visée mais si vous écoutez Déclencheur depuis quelques temps, vous savez que je suis conquis et le GF1 apporte tous les raffinements attendus.

Page 1 sur les 3 pages de cette note  1 2 3 > 

Par Benoît Marchal, le Lundi 2 Novembre 2009
Dans : La photo | Le marché | Micro 4/3 et cie

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Le micro 4/3 a l'air vraiment prometteur !
Par contre, je serais curieux de savoir pourquoi tu n'évoques pas le nouveau Pen d'Olympus... Ce boitier te semble-t-il moins intéressant ?
Par Pegomas le Lundi 2 Novembre 2009 at 09:02 APRES MIDI
Parce que j'ai acheté un GF1 et pas un PEN...
Par Benoît Marchal le Lundi 2 Novembre 2009 at 09:33 APRES MIDI
bonjour Benoît

je prends plaisir a vous lire et écouté depuis deja plusieurs années. Et j'en viens a me poser une question:

a travers plusieurs de vos billets( Un “vrai” objectif, sans logiciel,Nous ne sommes jamais contents…, premier reflex du XXIème siècle. D700, monture F etc)

je me demande si vous n'attendez pas simplement le changement dans le monde de la photo et que, le G1/GF1 étant les premiers a "etre convenable", vous vous satisfaisiez d'un produit en avance sur sont temps (et ces concurrents) mais pas si bien fini/pret que cela? et pas si "utilisable" que cela (par sont manque d'accessoire)?

je ne doute pas que vous vous amusez avec mais que va t'il rester de ce boîtier dans 1mois? 1ans? une foi la nouveauté passé? sentez vous qu'il a l'étoffe d'un second boîtier? d'un premier boîtier en mode balade en famille? en reportage? en studio?

il est claire qu'un format comme le GF1 a des avantages mais quel est la vrai cible de GF1? sont positionnement tarifaire le met directement en compétition avec des boîtier deja tres performant d'ou mon interrogation sur un marché qui me semble de niche.
Par Ewi le Mardi 3 Novembre 2009 at 12:40 MATIN
Effectivement, ce boitier a beaucoup de choses pour plaire... En tout cas, couplé au 20mm pour son côté compact (et il manque effectivement un 40 ou 50mm f/2 pour le portrait).
Mais comme tu le dis toi même, il n'est à l'heure actuelle pas assez doté en accessoire pour être réellement intéressant en tant que boitier principal. Mais, sûr que c'est un second boitier dont je me satisferai amplement...

En tout cas, amuse toi bien wink

Je profite de ce message pour te dire que je retrouve avec plaisir ton blog (j'ai était coupé d'internet pendant près de 2 mois !) et ton podcast.
Par wompat le Mardi 3 Novembre 2009 at 01:33 MATIN
@Ewi : tu as raison, je crois que la révolution numérique va seulement commencer sur les boîtiers amateurs (et plus tard pro). Mais je ne me contente pas de n'importe quoi ! Le G1, à mes yeux, est peut-être en avance mais ni fini ni convenable.
Pour répondre à ta question, selon moi, le GF1 a le potentiel de remplacer... on va dire un D90 ou un boîtier d'un niveau similaire. Avec d'autres qualités et d'autres défauts mais, niveau boîtier, on peut dire j'hésite entre les 2.
Et il est très utilisable, ne nous méprenons pas. Faute d'accessoires il y a des sujets qui ne lui sont pas accessibles mais dans les sujets accessibles, il est plus que très utilisable.
@wompat : merci
Par Benoît Marchal le Mardi 3 Novembre 2009 at 09:53 MATIN
Page 1 sur les 6 pages de commentaires 1 2 3 >  pag_last_link
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.