Mais où sont passés nos diaphs ?

Disponible sur l'AppStore

Mais où sont passés nos diaphs ?

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Mais où sont passés nos diaphs ?

Le mois dernier, Luminous Landscape a publié une lettre ouverte aux principaux fabricants demandant des explications sur certaines mesures réalisées par DxOMark. DxOMark propose, on s'en souvient, un accès direct au laboratoire de mesure de DxO. Notons que le site DxOMark a fait peau neuve il y a quelques jours et propose maintenant des mesures d'objectifs plus lisibles en plus des habituelles mesures de boîtiers.

Bref, aujourd'hui la question arrive en France où elle donne lieu à diverses interprétations voire même un début de polémique.

J'avoue que, si d'ordinaire j'aime beaucoup Luminous Landscape, je m'interroge sur la pertinence même de la question que je pourrais reformuler comme est-il raisonnable de monter une optique à 2000 euros sur un boîtier à 500 euros…? Formulée ainsi, la question semble tout de suite moins importante parce que le photographe fortuné investit souvent dans l'optique et le boîtier. J'aurais donc envie de ne pas y répondre et de retourner faire des photos mais, si j'en juge par les différents échanges sur des forums, des sites spécialisés ou sur Twitter, la polémique enfle. Peut-être parce que le temps froid n'incite pas, justement, à sortir faire des photos :-)

De quoi s'agit-il ? En simplifiant il apparait que la quantité de lumière effectivement reçue par un capteur, n'est pas toujours linéaire par rapport à l'ouverture de l'optique. C'est-à-dire qu'avec une optique ouverte à f/1.2 le capteur peut, dans la combinaison la moins favorable, perdre jusqu'à 1 diaphragme de luminosité et donc n'offrir une luminosité réelle égale "que" de f/1.8. Je tiens à insister sur le fait qu'il faut une combinaison extrême pour mesurer une telle perte.

Le phénomène est, semble-t-il, parfaitement naturel et est lié à l'utilisation de micro-lentilles combiné à l'angle d'incidence des rayons lumineux. Ces micro-lentilles entraînent une perte de luminosité (une partie de la lumière qui sort de l'objectif n'atteint pas les pixels du capteur) à très grande ouverture. Avec d'autres ouvertures, les micro-lentilles sont plutôt bénéfiques. Cette perte de luminosité on l'observe d'ailleurs pour tous les fabricants. En simplifiant un peu, la perte de luminosité est d'autant plus importante que l'ouverture est grande et le capteur petit.

L'électronique du boîtier compense en augmentant la sensibilité ou en réduisant un peu les vitesses par rapport à ce qu'une cellule externe aurait indiqué. La photo est donc correctement exposée mais le bruit ou le bougé peuvent être supérieurs à ce qu'une analyse purement théorique aurait donné à penser. L'acheteur fortuné de ces optiques d'exception est-il trompé ?

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Par Benoît Marchal, le Mardi 30 Novembre 2010
Dans : La photo | Objectif | Vu, lu, entendu | Liens divers

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Très bel article qui nous prouve que tout est plus ou moins lié.

N'y aurait-il pas de quoi, en mélangeant cette "polémique" avec l'article sur la durée de vie des objectifs , matière à une émission Déclencheur ?
Par helwix le Mardi 30 Novembre 2010 at 05:23 APRES MIDI
Polémique ou pas, ça ne change strictement rien à ma pratique de la photo. Pour moi, un f/1.8 reste un f/1.8, et peu importe si le boîtier booste un peu la sensibilité ou autre pour compenser l'éventuelle perte par transmission, je n'y pense même pas.
Par Steakhachai le Mardi 30 Novembre 2010 at 05:25 APRES MIDI
Merci Benoît!
Avec ton article, je vais pour m'offrir un 85mm F1,4 même si ça sert à rien (d'après certains..) Mon FF de bourgeois sera récompensé !

Petite coquille ?
"une optique haut de gamme ne donnera son plein potentiel que lorsqu'elle est montée sur un capteur et donc un boîtier haut de gamme." (un capteur FF ?)
Par phalae le Mardi 30 Novembre 2010 at 05:41 APRES MIDI
@helwix je suis pas certain que je trouverai l'interviewé suicidaire qui me répondra grin
@steakhachai il y a des gens qui photographient des chartes, d'autres des sujets… faut reconnaître que les chartes ça se vend bien grin
@phalae c'est pas une coquille, j'ai volontairement choisi de pas nommer un boîtier spécifique, il est plus intéressant que tu ailles comparer ton boîtier de bourgeois chez DxOMark
Par Benoît Marchal le Mardi 30 Novembre 2010 at 05:48 APRES MIDI
Sans forcément rentrer dans la polémique, il serait intéressant de savoir jusqu'à quel point l'optique reste la priorité d'achat par rapport au boîtier. C'est-à-dire à quel moment il vaut mieux que j'investisse mes 1000€ dans un boîtier que dans une optique.

C'est une question évidemment très complexe, mais je serais ravi d'entendre quelques éléments de réponse dans une prochaine émission ! smile
Par Laurent Breillat le Mardi 30 Novembre 2010 at 06:30 APRES MIDI
Page 1 sur les 2 pages de commentaires 1 2 > 
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.