Plus de viseurs, c’est le bonheur !

Disponible sur l'AppStore

Plus de viseurs, c’est le bonheur !

Plus de viseurs, c’est le bonheur !

Ce qui me fascine, et me ravit, dans les annonces du CES c'est la variété de solutions de visée qui nous est (enfin) proposée.

Commençons par celui qui a fait le plus de bruit, Fujifilm. Le Fujifilm X-Pro1 décline le viseur optique/numérique dans un nouvel appareil photo hybride. L'intérêt de ce viseur est de rajeunir la viseur télémétrique. Deux objectifs (18mm et 35mm) supportent la visée optique, les autres objectifs (dont les zooms) s'affichent soit avec un cadre numérique (donc adapté précisément à chaque focale), soit en numérique comme dans un viseur d'hybride.

Et, bien entendu, il est possible de mélanger les deux modes pour superposer de l'information sur le viseur optique. Une véritable prouesse technique… qui semble plaire aux photographes.

Nikon ensuite qui confirme, avec le Nikon D4, l'excellence de la visée reflex haut de gamme. Couverture à 100%, visée optique à travers l'objectif, rien de nouveau sous le soleil mais c'est une formule qui a fait ses preuves.

Mais n'oublions pas Canon qui décline le meilleur de la visée LiveView avec le Canon PowerShot G1X. L'écran orientable permet de cadrer dans tous les positions. Je n'y reviendrais pas dans cette note mais j'ai un faible pour la visée LiveView qui permet de photographier sans s'isoler derrière le boîtier.

Enfin la visée WiFi commence à se répandre ! La visée WiFi c'est la possibilité de viser via votre iPhone, iPad ou Android.

Certains y verront un gadget mais je pense que ça répond à une vraie demande. D'abord en photo on utilise de plus en plus de boîtiers automatiques. Ils sont placés à des endroits stratégiques et actionner à distance par le photographie. Je vous renvoie à cette émission de 2008 pour un exemple. Le WiFi démocratise le procédé et devrait donc nous ouvrir de nouvelles possibilités photo, à nous de les saisir… ou pas, selon notre inspiration. Mais ce sera également une fonction très utile en vidéo où, contrairement à la photo, on utilise beaucoup de stabilisateurs. Quand il est au sommet d'une grue ou sur un Steadicam, il est utile de contrôler le boîtier en le manipulant le moins possible.

Enfin, et c'est un vieux rêve de ma part, si le boîtier peut être contrôllé à distance, c'est aussi une première ouverture de l'interface aux développeurs tiers. A priori rien n'empêchera un éditeur de sortir une application de commande du boîtier (elles existent bien en commande câblée) avec une interface plus efficace que ce que propose le constructeur (ce qui ne doit pas être très difficile).

Cette vidéo, en anglais, illustre la visée WiFi.

Bref le CES 2012 est un bon cru pour les membres du club de la visée variée, avec du choix du plus traditionnel au plus avant-gardiste. A chacun de faire son marché selon ses besoins et son tempérament.

Par Benoît Marchal, le Mercredi 11 Janvier 2012
Dans : La photo | Boîtier | Le marché

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.