Une semaine avec le Panasonic Lumix GH2

Disponible sur l'AppStore

Une semaine avec le Panasonic Lumix GH2

Page 1 sur les 4 pages de cette note  1 2 3 >  pag_last_link

Une semaine avec le Panasonic Lumix GH2

Préambule : j’ai été amené à la photo par la vidéo, que j’avais alors laissée de côté pour m’investir dans l’image fixe. C'était bien avant d'écouter ou même d'écrire pour Déclencheur. L’arrivée tous azimuts de modes vidéo dans nos boîtiers aiguise à nouveau ma curiosité pour l’image animée. Je teste donc en ce moment différents appareils, comme l’EOS 7D il y a peu.

Impressionnant et rafraîchissant.

Ce sont les mots qui me viennent spontanément à l'esprit pour qualifier le Panasonic Lumix GH2 que j’ai testé pendant une semaine. La petite bête est extrêmement douée, en photo comme en vidéo. Et très agréable à utiliser avec ça, même si elle n'est pas exempte de défauts.

Passage en revue, subjectif et non exhaustif, de quelques caractéristiques.

Le boîtier

Habillé de l’objectif G Vario 4-5.8/14-140 l'encombrement est de l’ordre du petit réflex, ou un poil en-dessous. A la sensation le poids m’a paru très acceptable, permettant quelques prises photo/vidéo à une seule main en cas de besoin. Les boutons sont en revanche trop petits à mon goût, et pourtant j'ai de petites mains.

Les réglages photo essentiels (WB, ISO, AE/AF LOCK etc.) sont accessibles directement, notamment en ce qui concerne la mise au point et l’autofocus, mais certains laissent une impression de fragilité (les petits leviers entourant les barillets). Située sous le pouce droit, une molette horizontale et cliquable, ergonomiquement ça me convient bien, mais elle est assez (trop) petite, de préhension pas géniale. La vidéo possède son propre déclencheur situé juste en arrière du déclencheur photo, là aussi emplacement bien choisi.

Écran et viseur

L’écran 3 pouces articulé est orientable dans toutes les directions, ce qui à mon sens devrait être obligatoire sur tous les appareils vidéo de ce type, reflex, bridge ou hybride. L'utilité est évidente pour les angles de vues divers et variés, dont l’auto filmage. Autre utilité non négligeable pour la préhension de l’appareil : une main sur le grip, l’autre tenant fermement l’écran ouvert, je gagne en stabilité, comme sur mon bon vieux camescope ! Et ce n'est pas un gros mot mais un compliment.

L’écran est tactile. Utilisateur de gadgets tactiles l’idée ne me paraissait ni séduisante ni utile sur un appareil photo. À ma grande surprise ça m’est très vite paru évident, et d'une utilisation naturelle. Que ce soit pour naviguer dans les photos, effectuer des réglages de prise de vue ou vidéo, et surtout gérer la zone autofocus, c’est agréable, intuitif et efficace. Je n’ai pas testé de prédécesseurs tactiles de la gamme Lumix G2 ou GH1, il semble que des progrès ont été réalisés, même si on reste loin d’un écran multitouch à la iPhone.

À noter que tout n'est pas gérable via l'écran tactile, ainsi la navigation dans les menus de réglages ne l’est pas, on se contente alors des curseurs et de la molette.

L’écran tactile peut également servir de déclencheur, un toucher du doigt sur son sujet et l’appareil fait la mise au point et le déclenchement. Une utilisation qui a fait son petit effet autour de moi, les enfants et adultes néophytes ont trouvé ça génial, chacun voulant s’y essayer. Un ado de la famille aurait voulu que l’appareil se charge également de cadrer sur la personne touchée du doigt : les automatismes ont de beaux jours devant eux !

Le viseur électronique, espèce souvent décriée par les photographes, a été une révélation en ce qui me concerne, pour l’usage vidéo tout au moins. Si par la nature même de son viseur électronique le GH2 n’est pas un reflex, en revanche cela lui donne un atout indéniable : un viseur utilisable en mode vidéo. Encore une fois je retrouve des sensations proches de l’utilisation d’une caméra vidéo. De plus le viseur permet de gagner en stabilité puisqu'il porte à trois les points d'appui : les deux mains plus l'œil collé au viseur. J’avoue cependant que le caoutchouc est trop dur à mon goût, il blesse un peu l’arcade sourcilière !

L’affichage de l’image à 100% est de bonne qualité et confortable, à défaut de donner une image réelle comme un reflex il donne accès à l'ensemble des paramètres de prise de vue fixe ou animée, c’est juste parfait. On rêverait de l’impossible : une vraie visée réflex avec affichage de tous les paramètres…

Page 1 sur les 4 pages de cette note  1 2 3 >  pag_last_link

Par Lightroomreg, le Mercredi 9 Février 2011
Dans : La photo | Boîtier | Photo et video

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Sur une chose il y a erreur (répandue, je comprends pas pkoi elle est reprise partout): Final Cut Pro (sur Mac) gère TRÈS BIEN les fichiers du GH2. Suffit de faire "lister et transférer" et s'affichent tous les fichiers MTS, qu'on peut renommer, taguer et même définir un point d'entrée et de sortie. Le tout marche en tache de fond!!!!!
Quoi demander de plus je sais pas.
Par raul franceschi le Vendredi 25 Février 2011 at 03:04 MATIN
J'ai peut-être mal lu mais je n'ai pas vu où Lightroomreg évoque Final Cut Pro dans l'article. Il parle d'iMovie et d'Adobe Première.
Par Benoît Marchal le Vendredi 25 Février 2011 at 10:04 MATIN
Bonjour, pour rebondir sur ce que dit Raul, je confirme que FinalCut gère très bien le GH2, et permet en quelques secondes de transférer ET encoder en format non compressé ou Pro Res, les fichiers du GH2. Par ailleurs, Adobe CS5 (première et after effects) gère parfaitement les fichiers .mts qui sont directement importable dans le chutier, mais de moins bonne qualité qu'avec FinalCut.

Enfin, de manière général, j'ai toujours éprouvé beaucoup moins de mal à traiter l'avchd sur MAC que sur PC.

Aussi, l'avchd n'est pas une invention de Panasonic mais de Sony à la base, et la structure des cartes SD reprend à peu près celle des formats professionnels (P2 entre entre) utilisés par Panasonic et Sony. Sur ce point je suis assez d'accord, c'est une aberration d'utiliser ce genre de structure sur du matériel grand public et amateur.

Petit détail important aussi, VLC, sur PC, est très mauvais pour lire l'avchd avec une perte de définition atroce et des artefacts de compression visibles (dus au mauvais décodeur.)
Par Benjamin DUPLAUX le Mardi 8 Mars 2011 at 01:19 APRES MIDI
@raul : je n'utilise pas FCP, donc je n'en parle pas, mais c'est bon à savoir, merci.
@Benjamin : je découvre et m'en vais lire avec grand intérêt vos articles sur la vidéo avec le GH2.
Par Lightroomreg le Lundi 14 Mars 2011 at 12:02 MATIN
Bonjour, j'envisage l'achat de cet appareil mais je me pose des questions vu le prix du joujou... Je viens de vendre mon Canon eos 300D qui avait bien 8 ans et je me demande si la qualité image est bonne sur ce genre de produit par rapport à ce que je connais. je l'ai eu en main et je le trouve mal foutu, taille du boitier, angles plutôt carré, fixations de la sangles saillantes et mal placées qui gênent pour la prise en main, bref des détails mais je ne le trouve pas agréable du tout. Pour la vidéo il parait que c'est super et mieux qu'un Canon eos 60D que j'envisageais d'acheter au départ. Mais je fais mes montages dans IMovie et quand je lis transcodage j'ai peur d'une perte de qualité ? Il y a bien de Nikon D7000 mais l'écran fixe n'est pas un atout pour la vidéo, quel choix faire ??? merci de vos conseils.
Par Eric le Samedi 19 Mars 2011 at 10:36 MATIN
Page 1 sur les 2 pages de commentaires 1 2 > 
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.