Nokia 808 PureView : des millions de pixels utiles

Disponible sur l'AppStore

Nokia 808 PureView : des millions de pixels utiles

Nokia 808 PureView : des millions de pixels utiles

Nokia a annoncé aujourd'hui le Nokia 808 PureView, un smartphone doté d'une résolution 41 millions de pixels. Non ce n'est pas une typo, 41 millions de pixels. L'astuce ? Vous ne prendrez pas une photo de 41 millions de pixels, vous resterez dans des résolutions normales, entre 5 et 8 millions de pixels.

Avec ce smartphone, Nokia est le premier à vraiment mettre en œuvre une technologie que j'évoquais il y a un an et demi, suite à la Canon Expo. En quelques mots, il s'agit de profiter des énormes baisses de coût des capteurs numériques pour basculer sur le logiciel certains services qui coûtent très chers à mettre en œuvre optiquement.

Un exemple ? Le zoom. Miniaturiser un zoom optique pour l'installer dans un smartphone serait prohibitif (et les contraintes physiques seraient énormes). Avec une telle résolution, il suffit de recadrer sur le centre de l'image pour proposer un zoom 3X sans interpolation logicielle.

Un autre exemple ? La réduction du bruit. Tout d'abord le fait d'installer une focale fixe permet d'offrir, au même prix, un objectif plus lumineux et avec moins de distorsion (ici un Carl Zeiss f/2.4). Ensuite un algorithme sophistiqué extrapole jusque 7 pixels du capteur pour composer un seul pixel dans l'image finale. Cela permet (en théorie, il faudra bien entendu juger de l'efficacité de l'algorithme Nokia) de réduire le bruit.

Bref on retrouve plus ou moins les compromis d'un zoom grand public : moins de bruit en position grand angle (où l'algorithme utilise tous les pixels du capteur) qu'en position télé (où le recadrage a fait perdre pas mal de pixels). C'est un compromis dont l'efficacité commerciale a été mainte fois prouvée.

Encore un exemple ? Le ratio de l'image. On passe d'un ratio 4:3 au 16:9 sans perte de résolution. Nokia a publié un white paper (en anglais) qui présente ces choix.

La technique, telle qu'elle nous avait été présentée par Canon, ouvre d'autres possibilités comme une stabilisation numérique plus efficace, des possibilités de retouche plus étendues, etc. Nokia n'a pas encore intégré ces techniques mais ce qu'il offre aujourd'hui est déjà impressionnant.

Enfin le capteur est un 1/1.2" donc de l'ordre de grandeur d'un Nikon 1 (qui fait, comme le nom l'indique 1"). On est entre le compact et les micro 4/3. C'est donc un petit capteur mais il est immense par rapport aux autres téléphones portables. C'est une chance, vu la résolution !

Bien entendu ce Nokia 808 PureView s'adresse en priorité aux témoins sociaux, tels que je les ai présentés dans l'émission d'il y a quelques semaines. Il ne s'agit pas pour Nokia de concurrencer le Nikon D800, par exemple. Mais la démarche de Nokia est intelligente, en pratique le fabricant bascule des fonctions optiques, donc coûteuses à réaliser et difficiles à miniaturiser, vers des composants électroniques, dont on sait que le prix et la taille ne cessent de chuter.

Si le succès commercial est au rendez-vous, nous pouvons nous attendre à d'autres annonces sous peu.

Et, au risque de me répéter, tout cela va augmenter encore le développement de cette nouvelle photo.

Par Benoît Marchal, le Lundi 27 Février 2012
Dans : La photo | Boîtier | Le marché | Vie en ligne | iPod/iPad

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.