Nokia 808 PureView et Photographies de l’année

Disponible sur l'AppStore

Nokia 808 PureView et Photographies de l’année

Nokia 808 PureView et Photographies de l’année

Dans l'émission des Teknophiles hier, nous avons énormément parlé de photos. D'abord nous avions un Nokia 808 PureView en démonstration. Il s'agissait d'un modèle de pré-série, avec un logiciel non-finalisé donc impossible/interdit de juger de la qualité d'image mais c'est le principe qui mérite qu'on s'y arrête.

Rappel des faits : le Nokia 808 Pure View est doté d'un capteur de 41 millions de pixels (d'une taille immense pour un téléphone, on est proche du capteur du Nikon 1) et d'un objectif fixe (un Carl Zeiss focale fixe f/2.4) mais il fait des photos de 8 millions de pixels comme n'importe quel téléphone. Le principe est de suréchantilloner l'image pour offrir par logiciel des fonctions attendues mais difficile à faire rentrer dans un téléphone mobile au premier rang desquels un zoom 3x.

Pour zoomer, l'appareil recadre l'image sur le centre du capteur et, puisque le capteur a une résolution immense, cela se fait sans perte de résolution. Le principe n'est pas neuf et on l'a déjà vu mis en œuvre sur des flipcams mais jamais dans un tel rapport 3x.

Et le suréchantillonage offre d'autres avantages comme une meilleure gestion du bruit, en position grand angle, le Nokia 808 PureView aggrège 7 pixels capteur par pixel d'image… ce qui permet de réduire d'autant le bruit.

A son annonce, le concept a été pas mal raillé par les médias photo… à tort selon moi. Il ne fait pas l'ombre d'un doute que le produit aura des défauts : c'est une nouvelle idée donc, forcément, la mise en œuvre ne sera pas idéale. Mais c'est aussi une idée fort séduisante.

Nokia 808 PureView

Réfléchissez : que manque-t-il aux smartphones de toute dernière génération pour égaler un compact photo ? Certainement pas la qualité d'image, on a d'ailleurs tourné un long-métrage avec l'ancêtre de ce Nokia 808 PureView.

Manque un zoom… OK et quoi d'autres ? Pas grand chose : ils ont déjà un grand écran (souvent plus grand que celui des compacts d'ailleurs), un logiciel globalement bien fichu (on pense ce qu'on veut de Symbian Bel mais il m'a paru mieux fichu que l'interface de 99% des compacts du marché). Ils sont petits et on les emporte partout. Ils ont même certains atouts comme la connexion directe à Twitter pour partager les photos…

Mais ce n'est pas tout… un zoom est, par nature, un compromis optique. Quand il faut, en plus, le miniaturiser pour un smartphone… ou un compact, le compromis est encore plus criant. On est simplement ici face à un autre compromis mais il est malin parce qu'il bascule des pièces mécaniques et fragiles (combien de zooms ne se déploient plus après un week-end à la plage) vers de l'électronique.

Or les progrès sur l'électronique (des capteurs avec plus de résolution, des processeurs plus puissants pour des algorithmes plus efficaces) sont bien plus rapides que les progrès mécaniques. Nokia fait donc un pari sur l'avenir mais un pari raisonné.

Une fois encore je ne l'ai manipulé que quelques minutes, ça n'a pas valeur de tests mais le Nokia 808 PureView tombait bien dans la main comme appareil photo. Je l'ai trouvé un peu grand pour glisser en poche et l'objectif fait une petite bosse qui n'est pas du meilleur effet mais c'est une première génération pour la technologie PureView.

Nokia 808 PureView

L'appareil se destine à un usage familial, 8 millions de pixel, un zoom 3x, un flash… c'est classique sur ce marché. Nokia a quand même intégré un filtre ND une autre preuve qu'on est face à un souci de qualité d'image et non pas dans une logique de gadget à 41 millions de pixels.

Ce genre de produit, avec une approche fraîche d'un vieux problème est un exemple de ce que je notais il y a quelques semaines : le marché des smartphones est tellement important, comparé aux appareils photo que les budgets R&D vont rapidement glisser d'un secteur à l'autre.

Je vous le disais dans cette émission des Teknophiles, on a énormément parlé photos. Avec les Photographies de l'Année (parce que la photo c'est quand même avant tout les images), le Sony Alpha 57 et le Canon EOS 5DmkIII et Lightroom 4. Bonne écoute.

Par Benoît Marchal, le Vendredi 30 Mars 2012
Dans : Déclencheur | Les Teknophiles

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.