Nikon SB-400 contre Nikon SB-600

Disponible sur l'AppStore

Nikon SB-400 contre Nikon SB-600

Nikon SB-400 contre Nikon SB-600

Il y a quelques jours, les amis de 64k (un super blog, je vous le recommande) m'ont demandé mon avis entre un Nikon SB-400 et un Nikon SB-600. Le contexte, des portraits dans un cadre familial.

Comme vous le savez, j'accorde beaucoup d'importance à l'utilisation du matériel aussi un conseil valable pour une personne ne l'est pas nécessairement pour une autre. Dans ce cas, je leur ai conseillé un Nikon SB-400 qui offrait, selon moi, un meilleur rapport qualité/prix. Je partage mon argumentaire dans cette note, non pas pour vous proposer une solution toute faite si, d'aventure, vous vous posiez la même question mais bien pour donner des pistes de réflexions par rapports aux besoins. En d'autres termes, ce n'est pas la réponse qui compte mais l'argumentaire.

Je tiens également à préciser que, si je connais très bien le Nikon SB-600, je n'ai pas eu l'occasion d'utiliser le SB-400. Donc mon avis sur ce dernier est un peu théorique. Mais, selon moi, il n'y a en final, que trois différences à regarder, pour un usage familial (j'insiste sur ce dernier point) :

  • le SB-400 n'a pas de mode sans fil mais leur boîtier (un Nikon D50) non plus... donc le sans fil ce serait peut-être sympa pour les photos de cuisine de Soph mais il leur faudrait acheter un contrôleur, etc. ils en seraient vite à 1000-1500 euros. On sort à la fois des budgets et des besoins, donc on oublie, SB-400 vainqueur du premier match.
  • la tête du SB-400 ne s'incline que dans un seul sens, ce qui est gênant pour faire des photos en orientation portrait avec flash indirect : la tête ne tape pas dans le plafond (en orientation paysage, pas de problème). Mais il n'y a presque pas de photos orientées portrait dans leur galerie Flickr donc, de nouveau, ça ne semble pas bien gênant pour eux. SB-400 vainqueur encore.
  • le SB-400 est petit et léger donc on le met facilement dans le fourre-tout et on l'emporte plus souvent. SB-400 vainqueur aux points.

Pour être complet, le SB-400 est moins puissant (GN 21 contre 30). Ca peut être gênant pour des spectacles ou du reportage (mariage & cie) mais pour du portrait familial en intérieur (i.e., sans boîte à lumière) je doute qu'ils voient la différence au quotidien.

Je veux insister sur l'importance d'un choix personnel. Par exemple, je photographie énormément en orientation portrait donc la réponse aurait été très différente pour moi (comme elle peut l'être pour vous). Il ne devrait jamais s'agir, quand on compare du matériel photo, de trouver le meilleur dans l'absolu mais bien le meilleur pour un usage donné, une pratique de la photo donnée.

Par Benoît Marchal, le Lundi 15 Septembre 2008
Dans : La photo | Accessoires photo

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Encore merci pour les conseils ! On devrait recevoir l'engin cette semaine.
Par Ced le Lundi 15 Septembre 2008 at 02:27 APRES MIDI
Merci pour ces pistes de réflexion. Il est vrai que chacun voit ses propres arguments.

La taille en est un, bien que, en comparaison de la taille d'un objectif, cet argument soit un peu faible.

L'apparence peu avoir une importance... avec un flash Cobra, l'apparence générale (comme avec un grip) peut être un frein "j'ai l'air d'un reporter, alors que je ne fais que des photos pour l'anniversaire de....".
On pourrait prendre ça dans la discrétion.

Maintenant il est certain qu'avec un D3, cet argument n'aura pas la même importance qu'avec un D50....

De plus, le SB400 me semble n'être qu'un flash intégré plus puissant. Même dans le cadre de photos d'ambiance (un repas de fête, etc..) le fait de pouvoir se servir des murs comme réflecteur est tout de même trés pratique (tout en restant dans une utilisation familiale).

Enfin, l'aspect budgétaire peut avoir un importance.

PS : encore bravo pour le podcast.
Par chani le Mardi 23 Septembre 2008 at 12:21 APRES MIDI
@chani : "Maintenant il est certain qu'avec un D3, cet argument n'aura pas la même importance qu'avec un D50...." c'est bien le sujet de la note. Il faut choisir en fonction des besoins.

Tu sembles croire par contre que l'indirect est impossible avec le SB-400 et je te détrompe. La tête s'incline mais dans un seul sens donc l'indirect est possible si l'appareil est en orientation paysage. Or, comme expliqué dans la note, les amis de 64k semblent surtout photographier en paysage (sinon j'aurai conseiller autre chose, sans doute).
Par Benoît Marchal le Mercredi 24 Septembre 2008 at 12:35 APRES MIDI
wink, en effet je n'avais pas bien lu ta précision indiquant qu'il s'incline suivant un axe (je l'avais vue mais pas intégrée, mea culpa)

Mon commentaire n'avais pour but, que de compléter les pistes de réflexion par celles qui me paraissaient pertinentes.

Note : Je pense que dans tous les cas, s'il y a la possibilité de tester avant d'acheter, c'est toujours mieux.
Par chani le Lundi 29 Septembre 2008 at 05:26 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.