MindNode sur iPad : ça le fait

Disponible sur l'AppStore

MindNode sur iPad : ça le fait

MindNode sur iPad : ça le fait

Le Mind Map (ou carte heuristique ou encore carte mentale) est une présentation un peu originale d'information : autour d'un thème central on organise des branches. Selon ses promoteurs le Mind Map est proche de la manière dont notre cerveau digère et traite l'information… Selon moi c'est une présentation qui attendait l'iPad pour être utile.

Je l'évoquais lors du spécial keynote, je n'ai jamais accroché au Mind Map jusqu'à ce que j'installe MindNode sur l'iPad.

Et pourtant j'ai souvent pu apprécier combien les Mind Maps aidaient des confrères à présenter une masse complexe d'information. Au fil des ans j'ai donc fait plusieurs tentatives pour utiliser des Mind Maps mais toujours sans succès.

Les problèmes ? D'abord je suis peut-être pas câblé correctement mais mon cerveau n'organise pas l'information dans ce type d'arborescence. Mes idées sont beaucoup moins linéaires ! Evidemment c'est ce côté simplificateur tout en restant graphique et coloré qui fait des Mind Maps un outil de présentation efficace.

Mon principal problème c'est la saisie. Sur une feuille de papier, le résultat est rapidement illisible. D'abord j'écris très mal (ce qui n'aide pas) mais surtout il est impossible de ré-organiser le graphe efficacement. En quelques minutes j'ai dessiné un fouillis illisible.

Echec au papier, place à l'électronique mais les logiciels ne m'aident pas franchement : dessiner à la souris, c'est pas vraiment efficace. Malgré divers artifices je n'ai pas trouvé un logiciel dont l'interface me convienne… jusqu'à ce que j'essaie sur iPad.

L'iPad, avec son interface tactile et son grand écran, me semble taillé sur mesure pour le Mind Map : facile de dessiner et organiser l'arborescence, facile de saisir du texte grâce au grand clavier. Et surtout la taille de la tablette invite à la manipuler comme une feuille de papier, ce qui contribue au plaisir du Mind Map.

Par curiosité j'ai essayé sur l'iPhone mais l'écran est trop petit. J'ai même acheté MindNode sur Mac mais c'est au mieux une bonne visionneuse car il est toujours aussi difficile d'éditer une carte au trackpad. Bref après ces nombreux essais avortés, me voici enfin en train de préparer des Mind Maps… grâce à l'iPad. Qui a dit que l'iPad n'était pas un outil de productivité ?

Par Benoît Marchal, le Vendredi 9 Mars 2012
Dans : Vie en ligne | iPod/iPad

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Sinon freemind avec les raccourcis clavier sous macos est bien aussi.
Par Antoine le Vendredi 9 Mars 2012 at 09:46 MATIN
Je suis très surpris que vous disiez (je cite) : "je suis peut-être pas câblé correctement mais mon cerveau n'organise pas l'information dans ce type d'arborescence. Mes idées sont beaucoup moins linéaires ! "
Dire que l'arborescence est une manière d'organiser les idées de manière linéaire et stupéfiant alors qu'à mon avis c'est exactement l’inverse ! Mais si vous venez au Mind Mapping au moins par le logiciel, je ne peux que m'en féliciter ! Peu importent les concepts pourvu qu'on aie l'ivresse.
Par Louis LEVY le Samedi 10 Mars 2012 at 12:23 APRES MIDI
Comme quoi, les outils peuvent aussi parfois amener aux usages...
J'utilise cette technique depuis plusieurs années et elle peut s'appliquer à quasiment toutes les activités de la vie courante, personnelles (limite, on peut faire la liste des courses avec cette technique wink ou professionnelles.
Seul hic dans ce dernier cadre, l'expérience démontre malheureusement qu'elle semble ne se cantonner qu'à un usage purement individuel : préparer pour SOI la trame d'une présentation qu'on va faire, d'un cahier des charges à rédiger etc.
Mais dès lors qu'il s'agit de partager cette façon de modéliser les choses : remplacer sa sempiternelle prés. PPT par une carte mentale, voire gérer un projet de cette façon... c'est une autre histoire tant les personnes en face trouvent cela... "compliqué"...

On a beau leur dire qu'il ne s'agit que d'un DESSIN (tellement plus parlant pour représenter la complexité...), voilà qui fait tout de suite limite "pas sérieux"... Je ne sais pas ce qu'il en est en Belgique (ça serait intéressant de savoir), mais en France avec notre esprit très "académique" (qu'on le veuille ou non), en dehors des kms de phrases et des tonnes de pages, point de salut :-(
Bref, il y a quelques adeptes de cette pourtant si efficace méthode (je n'en connaît aucune qui puisse présenter les niveaux de synthèse et de détail sur un MEME plan !), mais son usage est limité puisqu'il n'est pas partagé dans le monde professionnel décidément si en retard dès qu'il s'agit "d'agilité des outils"...

Sinon, question outil, j'utilise Novamind sur poste et iThoughts sur les appareils mobiles.
http://www.novamind.com
http://www.ithoughts.co.uk/iThoughtsHD/Welcome.html
Par Fred. le Dimanche 11 Mars 2012 at 03:27 APRES MIDI
@Louis : c'est peut-être un manque de compréhension/connaissance.
Le fait de suivre une branche à la fois, c'est ce que j'entend par "linéaire"… dans ma tête, c'est un graphe où 3, 4 branches se déroulent ensemble pour arriver à la conclusion !
@Fred : tu seras heureux de savoir qu'on l'a utilisé pour un brainstorm chez un client récemment pour animer une réunion. Ca a été bien reçu.
Par contre je ne dis JAMAIS qu'un formalisme est un dessin. Le terme "dessin" est perçu péjoratif, tu dis "formalisme graphique" et ça passe mieux wink
Par Benoît Marchal le Dimanche 11 Mars 2012 at 05:07 APRES MIDI
L'intérêt de la carte heuristique, que je pratique depuis plus de vingt ans, est de voir simultanément toutes les branches et de ne pas être lié par un déroulé linéaire. On n'est pas du tout tenu de suivre une branche puis l'autre. La démarche de l’œil qui vagabonde d'arborescence en arborescence est justement très analogue à celle de l'esprit qui est naturellement "brouillon" et multitâches. je comprends donc très bien ce qui se passe dans ta tête car c'est aussi comme ça que je fonctionne.
Pour le message de Fred, j'utilise la carte mentale avec des groupes en formation pour la créativité avec ou sans brainstorming et l'utilisation, avec un minimum de technique, est bien aussi efficace (euphémisme) que le méta plan.
Par Louis le Dimanche 11 Mars 2012 at 06:03 APRES MIDI
Page 1 sur les 2 pages de commentaires 1 2 > 
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.