Il manque une fonction géniale sur mon boîtier

Disponible sur l'AppStore

Il manque une fonction géniale sur mon boîtier

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Il manque une fonction géniale sur mon boîtier

Il y a des thèmes récurrents dans le courrier qui arrive au Quartier Général Intergalactique de Déclencheur et un de ces thèmes récurrents c'est : "si seulement on ajoutait telle fonction sur les boîtiers, alors ils seraient absolument géniaux." Suit une (souvent assez longue) description technique d'une fonction certes absolument géniale mais surtout très spécialisée et donc destinée à moins d'un centième de pourcent des acheteurs de reflex.

Une variante très populaire sur le thème c'est la fonction à enlever. "Si seulement on pouvait produire un boîtier sans telle fonction parfaitement inutile alors les boîtiers seraient tellement plus attractifs parce que moins chers."

Habituellement l'auteur conclut en m'invitant à jouer de mes contacts pour faire passer l'idée. Ca m'est déjà arrivé mais c'est rare, que dis-je rarissime. Pourquoi ? Parce que ça ne sert à rien et les chefs produits ont bien d'autres choses à faire que de traiter ces suggestions.

Ce qu'il faut comprendre c'est que, hormis quelques marques qui pratiquent d'ailleurs des tarifs à la mesure de leur démarche artisanale, la fabrication du matériel photo (y compris les reflex) est industrialisée. La photo est un marché de masse. Et cette approche suppose une très forte standardisation des fonctions, des composants et donc des produits. Les capteurs, les puces, le logiciel et même les vis qui constituent votre appareil, on les retrouve à l'identique dans des dizaines de milliers d'autres boîtiers produits.

Dans cette logique d'industrialisation, les boîtiers se déclinent en gamme. Et, puisqu'ils sont fabriqués en volume, ils doivent plaire au plus grand nombre pour un prix donné. Le prix est un facteur important et les ingénieurs, guidés par les études de marché, cherchent un équilibre subtil entre les composants, pour proposer un boîtier attractif dans une gamme de prix. Il ne faut pas se leurrer, chaque fonction a un coût puisqu'il faut prévoir des composants supplémentaires (même une fonction logicielle occupe de la mémoire et/ou un processeur plus puissant) et leur assemblage. Les évolutions les plus radicales nécessitent de revoir la chaîne de production dans l'usine, ce qui est un autre facteur de coût. Autant dire que la sélection est rude.

Ensuite les boîtiers sont produits en masse et vendus à l'aide d'un large réseau de distribution. Certes il y a eu de gros progrès dans les procédés industriels ce qui permet certaines personnalisations mais la personnalisation se construit toujours sur des paramètres limités. Ainsi Pentax décline ses reflex dans une palette de couleurs mais elle reste limitée à une dizaine de couleurs. Ainsi certains modèles sont proposés sans filtre infrarouge pour l'astrophotographie mais il n'est pas question de proposer des dizaines de filtres.

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Par Benoît Marchal, le Jeudi 3 Juin 2010
Dans : Brainstorm | La photo | Boîtier

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.