Un livre en 60 secondes

Disponible sur l'AppStore

Un livre en 60 secondes

Un livre en 60 secondes

Jeff Bezos le PDG d'Amazon, a récemment déclaré, dans une interview à Fortune, "je crois que la définition du livre est en train de changer. Il devient plus pratique. Maintenant vous pouvez avoir un livre en moins de 60 secondes."

Il devient plus pratique, je crois que tout est dit. Quand je parle de nouveaux médias (y compris donc les livres électroniques), il se trouve toujours quelqu'un pour me répondre que l'odeur de l'encre sur le papier est inimitable. Oui, bien sûr, mais même s'il y a un charme à l'odeur des bibliothèques, je crois que les livres sont destinés à être lus, pas snifés.

Si on regarde l'évolution du livre, de la tablette d'argile au parchemin, des manuscrits enluminés à la presse de Gutenberg, de la Linotype à la PAO, des belles lettres au livre audio, du papier aux écrans, le livre s'est toujours réinventé comme plus pratique et plus accessible. C'est là le secret de sa longévité.

Pour moi bien plus important que l'objet matériel, et donc bien plus important que l'odeur, il y a dans un livre une rencontre, une rencontre entre un auteur et un lecteur. Qu'il s'agisse d'une oeuvre de fiction ou d'un livre technique, le livre existe pour et permet cette rencontre, il permet l'échange entre ces deux personnes et ce depuis que les premiers hommes ont gravé des images dans la pierre. La rencontre était une réalité pour les tablettes d'argile, elle reste une réalité aujourd'hui avec les livres électroniques. Notons que c'est la seule constante, tout le reste par contre a changé : les outils, les styles, les alphabets, les scribes, les copistes, les imprimeurs. Toutes ces techniques et tous ces gens qui sont au service de la rencontre se ré-inventent à chaque révolution du livre.

C'est en cela que j'ai trouvé la note de Jean-François Gayrard sur son blog : Le livre numérique n’a pas besoin des libraires tout à fait éclairante. Même s'il ne faut pas l'oublier, Amazon (qui occupe une place de choix dans la note) est aussi un excellent libraire.

Bref la définition du livre est en train de changer et, comme le bon vin, le livre se bonifie avec le temps pour notre plus grand bonheur.

Photo : copyright 2009, Peter Zelei

Par Benoît Marchal, le Jeudi 8 Juillet 2010
Dans : Vu, lu, entendu | Amazon Kindle

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.