Lecture commentée de Composition et couleur en photographie traduit de l’allemand au français

Disponible sur l'AppStore

Lecture commentée de Composition et couleur en photographie traduit de l’allemand au français

Lecture commentée de Composition et couleur en photographie traduit de l’allemand au français

Je suis rentré du Brésil, je vous raconterai bientôt comment j'ai fait pour me passer pendant deux mois de mon appareil REFLEX lors de ce superbe voyage initiatique.

En rangeant ma boite aux lettres, la réelle, pas celle de ma messagerie électronique, j'ai trouvé le livre d'Harald Mante traduit par Volker Gilbert que m'avait envoyé Pascale de Déclencheur.

Ce livre est très important pour moi, je vous en avais parlé en vitesse avant de partir sous les tropiques . En effet dans les clubs photo, où je suis un animateur actif, après les grands classiques sur la composition et le cadrage, je présente l'utilisation de la couleur, des lignes et des formes dans les compositions. Ensuite j'aborde l'utilisation de la lumière pour renforcer les contrastes de ces compositions.

J'ai lu très tôt les ouvrages en Allemand d'Harald Mante, par exemple Bildaufbaud en 1970, mais comme je suis nul dans cette langue, je ne comprenais que les images et les mots, mais pas le sens complet des phrases.

La version Anglaise de 2008 de 'The Photograph - Composition and Color Design'. chez Rocky Nookchez m'avait aidé à combler cette lacune grâce à mes connaissances de l'anglais que je pratiquais tous les jours au boulot. Mais dans les clubs, il est impossible de conseiller l'achat de ce livre à cause de la barrière de la langue.

Bref quand j'ai eu connaissance de ce travail d'adaptation à la langue française par les Edition Eyrolles, je me suis empressé de diffuser l'information à mes collègues photographes et hop, voilà que le bouche à oreille se lance, et chacun fonce à la librairie locale (FNAC de Vannes pour nous) pour toucher le livre et tourner les pages avant de décider de l'achat. Maintenant c'est la rupture de stock.

Alors pourquoi, mes copains sont-ils heureux et souriants depuis cet achat? Essayons de le comprendre ensemble.

Le prix

C'est un point fort ces 28 euros pour la version française au lieu des 50 $ pour la version anglaise (38$ chez Amazon). En tout cas ce n'est pas cher payer pour lire et comprendre les connaissances de toute une vie expliquées par le Professeur.

La qualité de la publication

Les 2 versions ont le même format: 21,5 x 28. La version française a une couverture souple contre une rigide pour la version anglaise comme l'allemande. Oui, mais l'éditeur Eyrolles a pensé à rallonger la 1ère et la 4ème de couverture par un rabat qui vous donne un marque page, qui vous permet ainsi de réfléchir sans perdre la page.

Le nombre de pages est le même : 208, donc la page 78 allemande est la 78 en français comme en anglais d'ailleur, on peut donc rapidement comparer.

Le poids différent, 996 grammes en français contre 1270 grammes, montre le choix fait par Eyrolles : le papier est moins bon, moins épais et moins brillant. Du coup les images pourraient manquer de pêche, de piqué et de clarté. Il n'en est rien, les professionnels sont arrivés à produire la même vision d'image. Le meilleur exemple est page 100 et suivantes dans le sujet : 'Contraste tonal, lumière et éclairage' toutes les tonalités sont bien visibles sur les 2 versions. La compréhension du texte sera conforté par les images et tout sera bien clair.

La qualité de la traduction

Chapeau l'artiste, les mots sont bien choisis, aussi bien les mots de technique photographique que les adjectifs et les qualificatifs. C'est clair, précis, concis, tout en étant complet. La grammaire française est respectée sans compliquer le texte. C'est plus une adaptation qu'une simple traduction de la version allemande. Je ne critiquerai qu'un seul choix de traduction : pour moi le troisième chapitre traite des formes (rectangle, carré, cercle, ovale et triangle) et non pas du plan

Vu ces qualités, je dois tempérer ce que je disais dans mon précédent article, ce livre n'est pas réservé à ceux qui ont déjà une grande expérience de la composition et du cadrage, je pense que chacun peut posséder ce livre et en lire un petit morceau de temps en temps. Puis en effectuant des exercices avec son appareil il pourra vérifier ce qu'il a compris avant de continuer. L'amateur averti et l'expert pourront piocher l'information qui leur manque ou confirmer une compétence en recherchant l'explication du maître.

Quelques images sont différentes

Les images des pages 1 à 16 ne sont pas les mêmes dans les deux versions. Ceci correspond à l'introduction signée d'Harald Mante. Je préfère celles de la version française, plus belles, plus claires.

La méthode pédagogique

Harald Mante utilise la pédagogie positive, basée sur la progression par étapes, il n'y a que de belles photographies. Dans certains livres vous avez le bon et le mauvais exemple, la photo réussie et la photo ratée, dans ce livre tout est beau. L'explication commence toujours par une présentation simple et claire basée sur des exemples utilisant une composition minimaliste. Votre oeil et votre cerveau se concentreront sur l'essentiel.

L'information contenue dans le livre

Si vous voulez savoir comment mettre de la dynamique, du mouvement grâce aux lignes, aux formes et aux couleurs, tous les secrets sont dans ces pages avec la façon de les utiliser. Je ne connais aucun autre livre qui soit aussi bon sur l'utilisation des couleurs et des tonalités pour provoquer des contrastes et des mouvements.

Le point

C'est un oeil, une tête, une ampoule ou un objet composé de plusieurs éléments isolés sur un grand espace. Vous saurez tout sur la façon de l'utiliser et de le positionner en 45 pages, 78 photos et 39 graphiques.

La ligne

C'est un élément long et étroit qui guide le regard dans votre composition. C'est lui qui provoquera le mouvement, la dynamique dans votre cliché. Cela vous est expliqué en 26 pages, 102 photos et 37 graphiques.

Le plan originel

Comment choisir le fond de vos compositions et utiliser les formes géométriques simples comme éléments en 21 pages, 58 photos et 35 graphiques.

Les contrastes universels

La lumière joue avec votre composition et lui donne tous ses effets de volumes par le jeux des contrastes d'ombres et de lumière. A vous de bien les utiliser pour captiver l'oeil du lecteur d'image. 21 pages, 60 photos et 24 graphiques.

Les contrastes de couleurs

Le clair obscur, les couleurs complémentaires, les teintes et leurs tonalités. Ici le livre exprime toute sa personnalité et les éléments de créativité qui seront maintenant les vôtres. 32 pages, 61 photos et 24 graphiques alimenteront votre bonheur.

Mise en pratique

Utilisez ce qui a été donné précédemment comme guide créatif pour composer des images captivantes pour le critique d'images : votre cerveau ou celui du juge d'un concours. 38 pages, 132 photos et 25 graphiques.

Séries et séquences

Réunissez plusieurs images ayant des points communs pour créer un mur d'images. 16 pages avec 102 photos.

Analyse d'images : forme et couleur

Maintenant que vous avez appris à composer et animer vos clichés, apprenez à les regarder et à les analyser. Portez un autre regard en 10 pages 19 photos et 52 graphiques.

Ce qu'il manque

Rien pour moi et beaucoup pour certain.

Oui il n'y a aucune explication sur les méthodes de réglages de vos appareils photos, vous ne saurez rien sur l'ouverture à utiliser, la vitesse, les ISO, la balance des blancs.

Les exemples utilisés pour expliquer les méthodes sont simples et ne contiennent que les éléments utiles à la compréhension. C'est un peu comme le peintre qui s'exerce sur des natures mortes avec une pomme, une orange, un citron et quelques noix avant de se lancer sur un paysage avec forêt, plaines et châteaux, cavaliers etc ...

Une vraie photo réalisée en plein air dans la forêt, à la plage, sur une place de cathédrale, ne contient pas que des éléments identifiables en points, lignes, plans, volumes, couleurs dont vous allez souligner les contrastes. C'est en fortifiant votre oeil de photographes que vous pourrez les identifier et c'est en gérant votre profondeur de champ que vous enverrez dans le flou les éléments ou les plans inutiles et c'est en bougeant vos pieds pour faire le cadrage que vous arriverez à enlever du cliché les points perturbateurs.

Ce dont il faut se méfier

Harald est la Mante religieuse des couleurs (jeux de mots) faites-y attention pour garder votre personnalité et ne pas tomber dans les excès où une photo risquerait de n'être plus qu'une composition élégante de carrés de couleurs. Les éléments vivants, sont aussi des parties potentielles d'une composition. C'est effectivement plus difficile à organiser et à capturer car ils bougent. Pour cela Harald Mante ne vous donnera pas les clefs de la capture de ces compositions animées.

Et vous, qu'en pensez vous?

Par courtox, le Mercredi 24 Octobre 2012
Dans : Vu, lu, entendu | Livre

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Vous m'étonnez un peu… du coup, je suis allé faire un tour dans ma bibliothèque wink

Et je trouve deux ouvrages, en français,

- La composition en photographie
Harald MANTE
Dessain et Tolra, éditeurs 1974

- La couleur en photographie
id, 1977

Ceci dit, j'avais un peu oublié ces ouvrages, merci de me rappeler leur existence grin

Je suis d'accord au peu d'importance accordé à ce que MANTE appelle "les formes libres"

Médard
Par Médard le Samedi 2 Février 2013 at 11:52 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.