Le matériel pro est trop gros…

Disponible sur l'AppStore

Le matériel pro est trop gros…

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Le matériel pro est trop gros…

... pour les besoins de Déclencheur.

Dans une note récente, je m'interrogeais sur l'évolution des appareils numériques qui tendent inéluctablement vers le reflex 35mm numérisé. Dans les commentaires, Sirakuse questionne : changer vers quoi et pour quel usage ?

Il y a beaucoup de pistes (il suffit de lire la rubrique de Patrice-Hervé Pont dans Chasseur d'Images pour mesurer de l'inventivité dont le secteur de la photo a fait preuve au fil des ans) et je n'ai pas les outils d'étude de marché pour déterminer la meilleure mais, puisque ceci est un blog donc un espace personnel, je vais élaborer une réponse, puisée à l'aune de mon expérience avec Déclencheur.

En quelques mots, je cherche du matériel professionnel mais moins encombrant. Par professionnel je veux dire du matériel robuste, permettant des résultats qualitatifs, à l'ergonomie adaptée au travail sur le terrain (en gros, un bouton dédié à chaque fonction importante) et pouvant être configuré, adapté à mes besoins (tant à l'aide d'accessoires que des options dans le menu) et compatible avec des produits de fabricants tiers. Par moins encombrant, je veux dire que je souhaite ne plus avoir à choisir entre son, photo et vidéo.

Je m'explique. Aujourd'hui la plupart des producteurs de contenu sont spécialisés par média : il y a le photographe, l'ingé son et le cameraman. Comme chacun s'occupe de son média, il est tout à fait normal d'embarquer un matériel plutôt conséquent pour ce seul objectif. Hormis peut-être en radio (et encore), un ou plusieurs techniciens accompagnent l'animateur ou le journaliste ce qui permet à chacun de se concentrer totalement sur son sujet.

Le fonctionnement de Déclencheur c'est plutôt l'homme orchestre. Une personne (moi) pilote l'interview, ajuste les niveaux, place les micros et... fait les photos et (quand on en fait), s'occupe également de la vidéo. Comment voulez-vous que j'emporte tout ce matériel dans un sac d'une taille et d'un poids raisonnable ?

Je vous ai promis une note personnelle mais je m'en écarte un instant pour remarquer que, si on peut reprocher à Déclencheur d'être un exemple un peu extrême, il y a une tendance de fond sur le marché vers la réduction des équipes et l'on voit émerger des producteurs multimédias (voir, par exemple mais dans un contexte de presse, les mojos, lisez aussi les articles complémentaires). Il y a plusieurs raisons à cela : d'abord la démarche est possible grâce à l'augmentation de la productivité et la numérisation mais aussi (surtout) parce que c'est une démarche nécessaire pour aborder des sujets plus ciblés. Or qui dit équipe réduite et multimédia dit moins de place dans le fourre-tout pour chaque média.

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Par Benoît Marchal, le Mardi 5 Août 2008
Dans : Brainstorm | Déclencheur

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Bigre ! Cette recherche du matériel idéal s'apparente un peu à la quête du Graal wink
Plus sérieusement, deux petites remarques tirées de mon expérience personnelle récente :

1) Pour abonder dans ton sens, j'ai été très surpris de voir lors d'un festival auquel je participais une journaliste d'une chaîne de télé (diffusée nationalement sur la TNT et sur les bouquets satellite) faire une intervention en direct sur l'antenne... seule, devant sa caméra posée sur pied ! J'imagine qu'un technicien devait être dans la voiture-relais (quelqu'un lui parlait dans l'oreille avant sa prise d'antenne), mais quand même !

2) Je suis très dubitatif sur l'évolution de l'équipement du grand public. En me promenant dans Paris en ce mois d'août propice à la venue des touristes, je suis sidéré par le nombre de gens qui se baladent avec un réflex numérique. Du temps de l'argentique, on ne voyait jamais autant de boitiers reflex ! Or quand on observe ces gens, on se rend compte que la très grande majorité prend des photos sans faire le moindre réglage, ce qui laisse à penser que les appareils sont bien souvent utilisés en mode "tout automatique". Ces gens-là risquent fort de se poser bientôt (mais pour d'autres raisons) le même genre de questions que toi : "plutôt que de me trimballer avec mon équipement reflex+zoom qui pèse 1,5 kg, est-ce que finalement un bon compact pesant 400g ne serait pas suffisant ?".
Peut-être qu'en suivant l'évolution du marché des reflex d'occasion ces prochains mois, nous aurons indirectement la réponse...
Par jeanbaptiste le Mercredi 6 Août 2008 at 02:03 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.