C’est l’histoire d’une pièce

Disponible sur l'AppStore

C’est l’histoire d’une pièce

Une petite pièce de 20 centimes vient de mourir. Après une vie exemplaire, elle monte au paradis, un peu inquiète du sort que lui réserve Saint Pierre.

En arrivant, elle est accueillie chaleureusement par tous les anges et Saint Pierre en personne l'embrasse et l'installe sur le plus beau nuage du Paradis. On la traite comme une reine, elle-même ne comprend pas ce qui lui arrive.

Peu de temps après, c'est un billet de 500 qui passe l'arme à gauche.

Le voilà aussi au paradis. Mais l'accueil est nettement plus froid et Saint Pierre lui montre un discret petit nuage en lui disant que sa place est là.

Lui, le billet de 500, est laissé de côté et personne ne s'occupe de lui, alors que pour la pièce de 20 centimes, tout le monde se met en 4. Quelques temps plus tard, le billet de 500 n'y tenant plus, demande à parler à Saint Pierre : "Saint-Pierre, comment se fait-il que la pièce de 20 centimes soit traitée comme une reine et que moi, le billet de 500, je sois mis de côté ?"

Et Saint Pierre lui répond : "Toi, ta g*. On t'a jamais vu à la messe."

Par Benoît Marchal, le Mercredi 1 Avril 2009
Dans : Humour

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Elle est bonne ! Merci pour cet instant détente !
Par Flodine le Mercredi 1 Avril 2009 at 04:37 APRES MIDI
Oh si, moi je connais des grand-mère qui laissent facilement un petit billet à Mr le Curé !!!

Mais il est vrai que la pièce doit avoir plus de succès !
Par Ludovic le Vendredi 3 Avril 2009 at 11:04 MATIN
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.