Haute sensibilité ou ergonomie ?

Disponible sur l'AppStore

Haute sensibilité ou ergonomie ?

Haute sensibilité ou ergonomie ?

La dernière note de Lightroomreg m'a aidé à réfléchir et à mettre des mots sur des idées… en photo on passe pas mal de temps, trop peut-être, à comparer des boîtiers qui sont finalement très proches. De fait pour les boîtiers les plus vendus, c'est-à-dire les réflex et les compacts, l'offre des différents constructeurs est très proche. Achetez un Canon, un Nikon, un Pentax ou un Sony de prix équivalent et vous avez un très bon boîtier. Pire (pour les forces commerciales des fabricants) ces boîtiers sont en final très proches, comme le notait Matthieu Lanier il y a quelques temps. En d'autres termes, en photo, on en a globalement pour son argent.

Bien entendu les différences sont plus marquées sur les nouveaux produits, comme les hybrides, ou sur des fonctions nouvelles comme la vidéo, le mode panorama ou la 3D. Mais cela ne concerne en final qu'un petit nombre de photographes.

Et pourtant on débat sans cesse des mérites des différents boîtiers. Leur fiches techniques sont passées à la loupe et les caractéristiques techniques, comme le niveau de bruit, la rapidité de l'autofocus, l'efficacité de la cellule, sont étudiées. Or, j'en suis encore plus convaincu qu'hier, ce n'est pas cela qui va faire de nous de meilleurs photographes. De fait, René Bouillot et Willy Rizzo nous le rappelaient récemment, les grands photographes que nous admirons travaillaient avec des boîtiers bien moins performants.

Il faut regarder la réalité en face, je crois que nous nous trompons de mesure. Si les boîtiers sont proches pour la qualité de l'image, il nous faut d'autres critères pour choisir. Et comme David Huitorel nous l'expliquait récemment, notre rapport à l'outil, son ergonomie, sa facilité d'utilisation sont également importants.

Qu'on ne se méprenne pas : oui un autofocus efficace est important, oui la gestion des basses lumières ouvrent de nouveaux champs photo, etc. Mais, et c'est cela qui est important à mes yeux, sur ces critères les boîtiers ne sont pas très différents les uns des autres. Par contre l'ergonomie d'un boîtier, la manière dont il tombe dans la main, son interface, sa couleur, sa forme… voilà des domaines où les différences entre marques sont plus visibles.

Ainsi j'ai déjà expliqué combien la visée LiveView sur un boîtier léger me semblait plus naturelle et plus agréable que la visée reflex. Non pas que la visée reflex soit mauvaise, mais elle me convient moins… pour la plupart des sujets qui m'intéressent. Ce critère est tellement important que j'ai choisi un boîtier (non, ce n'est pas celui en illustration) qui est franchement dans la fourchette basse sur les critères purement techniques (par exemple, le capteur est plus bruité que les reflex équivalents) mais il me convient mieux, grâce à son ergonomie spécifique. Tout simplement.

"Cela me convient," voilà un drôle d'argument allez-vous dire. Vous avez raison mais il n'est drôle que parce que je ne l'ai pas objectivé. Difficile de comparer des arguments subjectifs. Il serait donc intéressant (et sans doute pas très difficile) d'étendre les fiches techniques et les mesures de laboratoire à des critères ergonomiques.

Ce serait sans doute une bonne idée.

Par Benoît Marchal, le Vendredi 4 Mars 2011
Dans : La photo | Boîtier

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

J'avais laissé un message sur FB pour exprimer mon scepticisme à l'égare d'un indicateur d'ergonomie. Auquel t'avais rétorqué qu'Appel avait mis en place un indicateur...

Ok, sortons un poil du monde du monde de la photo, parce que le concept est passionnant à mon avis... Il y a d'un côté le monde de l'ingénieur, du scientifique qui a besoin d'indicateur concret et de l'autre le monde du sensible. Et de tout temps le scientifique à eu la tentation de se rapprocher du monde sensible pour accroître leur compétence et on a essayé de "scienticiser" nos sensations...

Le problème, c'est de faire à partir de tout ça, une idée qui a du sens. L'ingénieur peut balancer des chiffres parce qu'il a un outil de vérification. Il a des mesure plus ou moins précises. Le problème quand on veut quantifier du sensible, c'est que part définition ses indicateurs n'existe pas alors on essaie de mettre toute notre intelligence dans l'histoire. Les économistes on voulu créer un indice de bonheur avec plein d'indicateur. Reste que le 3 ième pays qui a le Bonheur National Brut le plus élevé, la Finlande, est aussi celui où l'on se suicide le plus en Europe de l'ouest.

Après, je pense que ce genre d'indicateur, s'il est pas extrêmement bien roder est^, à mon avis, contre productif. Ce qui compte dans l'histoire c'est de se sentir bien avec cette espèce d'excroissance de sont corps, en fonction de ce qu'on veux en faire, des fonctions dont on a besoin, de la taille de ses mains, ect... Avant d'acheter une voiture j'essaie de m'assoir dedans et je ne lis pas un chiffre.... Surtout qu'il existe, a mon avis déjà bien assez d'indicateurs ergonomique (taille, poids, écran, orientable, ect...)
Par Christophe le Samedi 5 Mars 2011 at 03:12 APRES MIDI
Je suis d'accord que ce qui compte c'est de se sentir bien. Par contre je pense que l'intérêt d'objectiver ces indicateurs c'est de permettre une comparaison classique, comme pour les autres critères.
Par Benoît Marchal le Samedi 5 Mars 2011 at 06:24 APRES MIDI
l'ergonomie est propre à chacun... tout le monde ne réfléchi pas de la même façon même... si on peut s'adapter, mais on cherche toujours ce qui nous semble le + simple au 1er abord pour se concentrer sur d'autres difficultés
Par Diane le Samedi 5 Mars 2011 at 09:20 APRES MIDI
Je suis tout à fait d'accord, j'ai fait mon choix de reflex en fonction de l'ergonomie alors qu'au point de vue qualité d'image il n'est pas forcément le meilleur pour ce que je fais, mais tout de même bien suffisant.
Et ce choix est tout naturel je trouve, car si on passe son temps à pester contre une ergonomie qui nous dérange sur le terrain on a plus de chances de faire des photos moyennes alors que le boitier est plus performant, juste parce qu'on sera déconcentré et pas dans le bon état d'esprit pour faire sereinement nos photos.
Par Didier le Dimanche 6 Mars 2011 at 12:00 APRES MIDI
J’ai l’impression qu’assez peu d’utilisateurs, même avancés, font la démarche de prendre en main un appareil, de le sentir, de jouer avec, de le comparer à d’autres.
Alors on s’accroche à des critères ultra spécifiques et « scientifiques » pour départager son achat entre deux compétiteurs : celui-là fait mieux à 12800 ISO que tel autre, son mode rafale fait deux images de plus...
Un autre critère est qu’on reste parfois lié à une marque, soit pour raisons financières (on y a investi de l’argent en optiques par exemple), soit par confort ou peur de l’inconnu (mon épouse ne veut que des compact de telle marque dont elle connaît déjà l’ergonomie), ou encore peut-être par simple attachement.
Question ergonomie il faut aussi dire que dans les boutiques grand public la prise en main n’est pas très encouragée : les appareils sont souvent cadenassés à des antivols, bien entravant ! De plus le discours des vendeurs est presque toujours uniquement basé sur les caractéristiques techniques, on entend rarement prodigué au nouvel acheteur le simple conseil de prendre en main l’appareil, de le tester…
Avec le temps, après une certaine expérience et pratique on fait plus attention à l’ergonomie, or c’est d’autant plus important quand on débute.
Pour moi le critère ergonomique est capital, même si ça n’a malheureusement pas toujours été le cas. C’est peut-être difficile à objectiver (quoique) mais ce serait un progrès pour tout le monde, et peut-être de meilleures images pour tous.
Par Lightroomreg le Lundi 14 Mars 2011 at 12:52 MATIN
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.