Final Cut Pro X : le multi-caméras

Disponible sur l'AppStore

Final Cut Pro X : le multi-caméras

Final Cut Pro X : le multi-caméras

Une toute petite note pour annoncer que Final Cut Pro X gère maintenant (depuis la version 10.0.3 annoncée ce jour) le multi-caméra. Cette mise à jour est gratuite et, combinée à l'export par étiquette de la 10.0.2, elle corrige la dernière critique majeure formulée contre Final Cut Pro X.

La mise en œuvre est astucieuse, Apple a étendu son système de plans composés et on peut donc synchroniser les différents angles de vue sur base d'une piste audio. C'est une fonction qui nécessitait auparavant l'achat d'un plugin, PluralEyes. Les plans composés peuvent également être utilisés pour construire des timelapses !

Autres améliorations, la gestion des fonds verts et de meilleures fonctions d'import/export. Enfin Intelligent Assistance propose 7toX, un logiciel de conversion des projets Final Cut Pro 7 vers Final Cut Pro X, la migration peut commencer.

En soi la gestion du multi-caméra n'est pas une surprise : Apple avait annoncé cette mise à jour gratuite tout en dévoilant Final Cut Pro X. Les autres améliorations par contre (et, en particulier, les options d'import/export) montrent la volonté d'Apple de répondre aux critiques du marché.

Vous avez sans doute lu pas mal de critiques négatives contre Final Cut Pro X. Je les comprends mais je les trouve… irrelevantes pour la plupart des photographes qui s'intéressent à la vidéo depuis peu.

Pour mémoire, Final Cut Pro X est une ré-écriture complète de Final Cut Pro 7. La nouvelle version introduit un mode d'édition révolutionnaire, la timeline magnétique. On édite par séquences au lieu d'éditer par pistes : c'est une simplification majeure qui rend le montage vidéo plus accessible. Je l'ai déjà dit, Final Cut Pro X est vraiment bien adapté aux photographes qui découvrent les fonctions vidéo de leurs boîtiers.

Pourquoi ce flot de critiques ? Parce qu'une ré-écriture entraîne inévitablement deux défauts : l'éditeur doit choisir entre réduire les fonctionnalités ou sortir un produit bogué (la troisième alternative est de perdre des parts de marché en allongeant le cycle de développement, ce n'est pas vraiment une meilleure solution). Heureusement Apple a choisi de réduire les fonctionnalités, c'est (à mes yeux) le moindre des maux.

Ensuite un nouveau produit veut dire que les habitués doivent se reformer et acquérir de nouvelles habitudes de travail (et le saut est d'autant plus grand ici que l'objectif était de repenser en profondeur l'interface)… ce qui plaît rarement.

Bref pour toutes ces raisons, Final Cut Pro X a été fort critiqué lors de l'annonce mais je constate que ces corrections rassurent les utilisateurs historiques. Et surtout, au risque de me répéter pour nous, les photographes qui découvrent la vidéo et doivent donc de toute façon investir dans un temps de formation, ne sont pas liés par des habitudes passées, il n'y a aucune raison de se priver de l'interface efficace de Final Cut Pro X, de son excellente gestion des fichiers vidéo ou de son prix très doux pour un logiciel professionnel.

Par Benoît Marchal, le Mardi 31 Janvier 2012
Dans : La photo | Photo et video | Logiciel | Final Cut Pro

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Entièrement d'accord avec toi. Apple a su se montrer réactif face à une nouvelle réalité de marché. La montée en puissance de la vidéo chez les photographe trouve un brillant écho dans cette version de Final Cut.
Par Nicolas le Mardi 31 Janvier 2012 at 10:35 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.