Filmer léger à la Photokina

Disponible sur l'AppStore

Filmer léger à la Photokina

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Filmer léger à la Photokina

Cette année, nous avions décidé de réaliser quelques interviews à la Photokina. On en est revenu avec quatre sujets tournés chez Sony, Tamron, Manfrotto et Vanguard.

Mais c'est notre matériel qui a intrigué la plupart de nos interlocuteurs puisque nous avions marié l'ultra-légère Kodak Zi8 à un kit de micros sans fil Sennheiser, donc plutôt du haut de gamme, et à un éclairage à LED LitePanels.

Comme toujours, on n'est pas parti de la caméra ou du matériel mais plutôt de la recherche d'un compromis entre les besoins éditoriaux et l'encombrement. Nous voulions proposer quelques interviews au retour de la Photokina. Pas question cette fois de les publier un an après la Photokina. D'où des choix éditoriaux différents qui privilégient les interlocuteurs francophones ou anglophones (pour ne plus avoir de problèmes de traduction comme il y a deux ans), les interviews courtes avec un objectif de 3 à 4 minutes par interview. Cette Photokina n'était pas riche en annonces, les sujets courts suffisaient donc largement.

La vidéo s'est imposée tout naturellement pour ces sujets courts : un titre, une séquence d'ouverture ou un gros plan sur du matériel permettent d'entrer plus rapidement dans le vif du sujet. Je pense que nos émissions mobiles audio sont mieux adaptées à l'analyse mais le format vidéo est idéal pour travailler rapidement. Pour les mêmes raisons, on a décidé de privilégier les plans séquences et les plans fixes à la YouTube et de sous-titrer (au lieu de doubler) pour limiter le travail de post-production.

Il faut également savoir que la Photokina c'est grand. On parcourt pas mal de kilomètres à pied en une journée et comme on n'avait pas prévu de filmer partout, il ne fallait pas trop s'encombrer. D'où notre choix d'une solution très portable construite autour du Kodak Zi8. Elle est tellement petite que le tout se range dans un simple sac audio ! Bien entendu la qualité d'image est moyenne mais vu nos autres choix, l'image était clairement moins importante que le son. La Zi8, outre son poids plume, dispose d'une entrée micro ce qui a emporté la décision.

Pour un encombrement donné, nous préférions embarquer un bon micro couplé à un système sans fil (Sennheiser EW100 ENG G3) plutôt qu'une caméra plus sophistiquée mais plus encombrante et plus lourde.

Pour soigner quand même un peu l'image, on a embarqué un panneau d'éclairage à LED. Sur un salon, les éclairages sont souvent très variables et pas toujours gracieux. L'ensemble était installé sur mon fidèle LevelCam.

Voici donc nos critères de choix. Je mentirais en niant qu'il n'y avait pas également un défi : l'analyse des besoins pointait vers des solutions plus ou moins sophistiquées (y compris l'iPhone). Il y avait donc un défi à utiliser la caméra la moins coûteuse et la plus légère. Défi que nous avions envie de relever.

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Par Benoît Marchal, le Mardi 5 Octobre 2010
Dans : Production | Materiel-production

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Voilà donc le secret des vidéos de la Kina... Le partie pris est logique et correspond tout à fait au podcast comme au personnage. Bref, bien vu.
Par wompat le Mardi 5 Octobre 2010 at 07:32 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.