Les étapes de la révolution média

Disponible sur l'AppStore

Les étapes de la révolution média

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Les étapes de la révolution média

Depuis les années 80', l'apparition du Mac et de la PAO nous traversons une série de révolutions dans les médias au moins aussi spectaculaires que l'invention du papyrus, de la presse ou du droit d'auteur. En y réfléchissant je me dis que cette révolution se fait par étape.

Tout d'abord les outils de la PAO, bien entendu, mais aussi la photographie et la vidéo numérique avec le laboratoire photo et le banc de montage vidéo qui s'invitent sur l'ordinateur... avec à la clé de gros gains de productivité. En audio, c'est la révolution du home studio qui permet à tous d'enregistrer un album, sans le coûteux studio, il suffit d'avoir le talent, ou plus modestement de se faire plaisir.

Ces progrès ont, bien entendu, eu des impacts phénoménaux sur la production de contenu. Par exemple, presque toutes les entreprises, écoles, associations et institutions sont devenues éditrices de brochures, journal d'information et autres. On l'avait évoqué avec Bernard Perrine pour la photo et l'image, brusquement la possession du matériel ne garantit plus une rente d'exclusivité.

Fort logiquement, la création de valeur s'est concentrée sur ces outils, faisant le bonheur d'Adobe, de Digidesign mais aussi des fabricants de boîtiers. Ca bouge encore, il y a toujours de l'innovation mais c'est un marché qui se consolide.

La deuxième étape de cette révolution a concerné les outils de diffusion. D'abord avec les presses numériques. Je me souviens avoir réalisé, dans les années 90, un journal couleur pendant une foire ce qui était, à l'époque, une véritable révolution. Nous sortions en effet tous les jours une édition couleur et illustrée, tirée à plusieurs milliers d'exemplaires sur le site même de la foire. Inimaginable ne serait-ce que 10 ans plus tôt.

Mais la vraie révolution en la matière est venue d'Internet qui a pulvérisé les frais de reproduction, avec des conséquences négatives (le spam) mais aussi beaucoup de conséquences positives (Wikipedia). L'introduction des nouveaux outils mobiles comme l'iPhone ou le Kindle d'Amazon et, surtout des infrastructures techniques pour les alimenter par réseau.

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Par Benoît Marchal, le Jeudi 2 Septembre 2010
Dans : Brainstorm

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Beau résumé d'une période à rebondissements, je me permets d'ajouter mon ressenti.
J'ai longtemps suivi l'évolution et j'ai pu me qualifier pendant quelques années comme un geek wink
Chaque jour un nouveau service arrive, chaque jour une nouvelle technologie émerge, chaque jour de nouveaux produits sortent.
A peine une machine achetée qu'elle est déjà obsolète.
Le Web 2.0 serait déjà mort laissant place à des appli dédiés en réseau (je répète sans savoir wink

Pour l'utilisateur commun c'est déroutant, et à force de jamais être "à la page" c'est complexant.

Cette permanente mutation n'engage pas le public à la confiance et le frustre.
Il faudra du temps avant que les gens trouvent leurs marques, prennent des habitudes et c'est peut être aussi au prix d'une sorte de stabilisation de l'offre aussi...
Par Pieter le Jeudi 2 Septembre 2010 at 10:13 APRES MIDI
Bonjour,

Si le matériel n'est plus un frein, son usage reste parfois plus complexe que son simple achat...

Je reçois la lettre d'information du Blog Kinoa sur le marketing (http://blog.kinoa.com/ une Web Agency) avec un lien vers des vidéos d'une autre Web Agency qui lance des petites émissions sur la vie dans une Web Agency, une WebCam Café en quelque sorte. C'est rigolo :

http://www.youtube.com/user/c2binteractive

mais techniquement... Je vous laisse juger. Sur la partie Son, Benoît aura peut-être un avis, lui qui y attache une importance particulière.

La vidéo est à leur catalogue, même si ce n'est pas leur cœur de métier... alors n'est-il pas risqué de se lancer dans un domaine pour la seule raison que le matériel est accessible ?

Faut-il écrire sans le filtre d'un éditeur si la publication, noyée dans la masse, passera inaperçue et la qualité ne sera pas au rendez-vous ?

On pourrait aller plus loin dans la réflexion de ce qui forge un talent et le fait être reconnu : le temps et l'effort.

Gilles le 16/09/10
Par Gilles le Jeudi 16 Septembre 2010 at 03:09 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.