Comment j’enregistre une interview

Disponible sur l'AppStore

Comment j’enregistre une interview

Comment j’enregistre une interview

On m'interroge parfois sur l'enregistrement d'un épisode du podcast Déclencheur. Comment ça se passe ? Combien de temps faut-il ?

Comme déjà expliqué, l'enregistrement dure plus ou moins trois-quart d'heure et, en fonction des disponibilités des uns et des autres, peut se faire par téléphone ou à l'occasion d'un rendez-vous. Dans l'idéal, je choisis un lieu calme et une pièce qui ne réverbe pas trop (impossible, évidemment, d'emporter un traitement acoustique avec moi). Pour le téléphone, les modèles filaires sont préférables.

Ensuite c'est très simple, chacun a un micro, un casque et l'on parle. Une interview sur Déclencheur c'est d'abord et avant tout une conversation entre deux passionnés de photos.

On termine habituellement par quelques photos pour illustrer la couverture, remplir la galerie Flickr et parfois réaliser un diaporama.

Certaines personnes sont nerveuses face au micro, d'autres ont l'habitude. Le but, pour moi, est d'oublier ces outils pour laisser place à une vraie conversation. Pendant l'enregistrement, je pose quelques questions pour lancer et relancer la conversation, pour clarifier l'un ou l'autre point et pour m'assurer que l'on couvre bien l'ensemble du sujet. Je demande aussi parfois qu'on reprenne une phrase qui a été couverte par les bruits ambiants mais, surtout, je me tais et je laisse parler mon interlocuteur.

Je m'appuie énormément sur le montage pour ré-organiser cette conversation en un tout cohérent. Il m'arrive fréquemment de laisser mon interlocuteur dériver sur des sujets moins importants, voire complètement hors sujet. Je sais que je couperai sans doute tout cela au montage mais cela assure un débit de parole plus naturel. En outre il n'est pas rare que la deuxième ou la troisième anecdote soit bien plus explicite et plus claire que l'explication... académique. Autant l'avoir sur la bande ! Bref, je prends mon temps lors de l'enregistrement et j'écoute.

Avant qu'on ne m'en fasse la remarque, je sais que la "bonne" technique, celle qu'on enseigne en école de journalisme, est d'être beaucoup plus ciblé dans les questions, de reprendre la parole dès qu'on a enregistré une réponse succincte mais exploitable, bref de privilégier l'efficacité lors de l'enregistrement pour réduire le temps de montage au minimum. Si je mesure bien le surcoût de mon approche, je lui trouve l'avantage de laisser vraiment s'exprimer mes interlocuteurs, bref, d'être eux-mêmes.

Enfin, si vous êtes curieux du matériel utilisé, je vous renvoie aux diverses notes déjà publiées sur la production du podcast.

Par Benoît Marchal, le Vendredi 12 Décembre 2008
Dans : Production

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Je fais moi aussi un peu de prise de son et de montage, et je partage ton point de vue, même si, effectivement, le temps passé en post-production est plus important... Le temps est une valeur précieuse, qu'on cherche d'ailleurs sans cesse à nous "voler". A nous de la préserver afin d'en faire un bon usage !
Par Flodine le Vendredi 12 Décembre 2008 at 12:30 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.