De la photo au cinéma ?

Disponible sur l'AppStore

De la photo au cinéma ?

De la photo au cinéma ?

La semaine dernière j'étais en mission à l'étranger. C'était aussi la période du NAB, un des derniers gros salons avant les vacances et la Photokina, et c'est assez naturellement qu'avec quelques collègues on a échangé sur la photo, le cinéma et tous les produits pour passionnés qui les supportent.

Notez que, dans cette note, je parle de cinéma et non pas de vidéo, dans le même sens que StillMotion. Ré-écoutez l'émission pour plus de détails.

Bref dans toutes les annonces produits de ce début 2012, c'est la BlackMagic Cinema Camera qui a retenu mon attention. Ce qui m'a fait prendre conscience (un peu plus) que mes intérêts glissent de la photo, image statique, au cinéma, image animée, à vitesse Grand V.

A priori je pensais m'intéresser au Nikon D800. Bien que j'utilise énormément mes hybrides et mon iPhone, un reflex garde son utilité pour certains travaux techniques. Mon Nikon D200 est franchement vieillot. Il serait temps de le remplacer… et pourtant en examinant le Nikon D800 je n'arrive pas à imaginer quand ou pour quoi je l'utiliserais.

J'insiste sur le caractère très personnel de cette réflexion : le Nikon D800 est un excellent boîtier mais il ne me semble pas prévu pour les images que je veux réaliser aujourd'hui.

A l'inverse, la Cinema Camera, avec sa grande plage dynamique, le support du CinemaDNG, l'audio 24 bits avec une connectique décente et Da Vinci Resolve… correspondrait parfaitement à quelques projets que je caresse (et non, je ne parle pas des interviews de Déclencheur, où les Lumix GH2 restent nettement plus pratiques).

Il faut savoir que, depuis toujours la photo ne m'intéresse pas comme outil de reportage. Je ne cherche pas à transcrire ce que mes yeux voient mais plutôt mon imaginaire, parfois, au prix de grands efforts. Un exemple, la photo illustrant cet article raconte la naissance de ma fille. C'est évidemment un photomontage mais je pense que les jeunes parents le comprendront.

C'est une photo construite. A l'époque j'ai dû apprendre des techniques de photomontage pour la réaliser ! On est loin du reportage, de l'instant mais c'est cette démarche de création qui m'attirait dans la photo.

En cinéma, on retrouve la même démarche : scénario, pré-production, réalisation, post-production… et cette démarche y semble plus naturelle qu'en photo.

Le matériel et le logiciel sont devenus suffisamment abordables pour s'y intéresser sans devoir être réalisateur professionnel mais surtout, grâce à l'iPad ou à l'iPhone, on peut partager un film aussi facilement, aussi rapidement qu'une photo.

Paradoxe : comme je ne regarde plus la photo comme cet outil de création, je me découvre un intérêt grandissant pour une photo beaucoup plus spontanée. Je vous en reparlerai bientôt.

Tiré par l'évolution technique, poussé par un certain goût créatif… voici que j'envisage d'acheter une caméra de cinéma plutôt qu'un reflex. Pas tout de suite, bien entendu : j'aime mieux laisser à d'autres le soin d'essuyer les plâtres d'un nouveau produit mais j'y pense.

J'ai déjà fait part de ce goût grandissant pour l'image animée mais ces annonces matérielles confirment ce changement de centre d'intérêt et je suis curieux de voir si d'autres auditeurs de Déclencheur parcourent ce même chemin. Et si oui, quels produits, quels sujets retiennent votre intérêt ?

Et puis… réaliser qu'on peut penser ainsi acheter une caméra cinéma… c'était inimaginable il y a 3 ans. A vos commentaires…

Par Benoît Marchal, le Mardi 24 Avril 2012
Dans : La photo | Photo et video

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Moi aussi, mon intérêt pour la vidéo a considérablement augmenté ces derniers mois !

Mais je dois dire que, si j’avais abandonné l’idée de passer derrière la caméra, c’est en raison du coût énorme que cela impliquait auparavant. L’émergence des réflex qui filment bouscule la donne et offre des opportunités que beaucoup vont tenter de saisir, moi la première !

En l’occurrence, j’ai opté pour le Nikon D800, car c’est vraiment le boîtier que j’attendais, à la fois pour la photo et la vidéo. En photo, que je pratiquerais sûrement moins que dans le passé, il m’apporte les 36 millions de pixels et la facilité de recadrage. Etant fan du format carré, je me sentais frustrée par les 12 MP du D700…

En vidéo… que dire ? Bien sûr, c’est du 8 bits, mais à part ça… Quand on songe à toutes les belles optiques Nikon qu’on va pouvoir utiliser… Ne boudons notre plaisir !
Par Flodine le Mercredi 25 Avril 2012 at 02:40 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.