Canon Powershot S95, compact expert

Disponible sur l'AppStore

Canon Powershot S95, compact expert

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Canon Powershot S95, compact expert

Le Canon Powershot S95 à l'épreuve de la vie, par Lightroomreg. C'est le genre de retour d'expérience qu'on apprécie sur Déclencheur.

Quand mon fidèle Canon Powershot G10 m’a lâché, d’abord j’ai machinalement lorgné du côté du G12. Mais une partie de mon cahier des charges et de mes envies avaient changé.

En complément de mon réflex je voulais quelque chose de très petit et léger, un vrai compact que je puisse emporter partout, même dans une poche de jean. Tout cela sans sacrifier la qualité d’image ou l’ergonomie experte d’un G10.

Ajoutez à cela l’indispensable format raw et il ne reste plus beaucoup de concurrents. Pour moi le Canon Powershot S95 était le meilleur compétiteur. Passage en revue très partiel de quelques (gros) points forts et (petites) faiblesses après 3 mois d’utilisation.

La (trop) géniale bague de contrôle

La bague rotative qui entoure l’objectif permet de contrôler les paramètres d’exposition (ouverture, vitesse, ISO, correction d’expo.) ou techniques (mise au point, balance des blancs, zoom, format d’image…). En complément la molette arrière gère un second paramètre, toujours d’exposition celui-là.

Par exemple en mode manuel, par défaut la bague gère l’ouverture et la molette la vitesse, logique. En mode P, par défaut la bague gère les ISO et la molette la correction d’expo.

Un bouton dédié sur le dessus de l’appareil permet de paramétrer le couple bague/molette, et ce indépendamment pour chaque mode. Les choix sont plutôt judicieux mais toutes les combinaisons ne sont pas possibles : lorsqu’on affecte un paramètre à la bague, l’appareil affecte automatiquement un second paramètre (d’exposition) à la molette.

À l’utilisation la gestion de l’exposition devient aussi efficace que sur un reflex. De plus je trouve la bague très agréable à manipuler, bien crantée par ce qui semble être un roulement à bille, avec un cliquetis qui donne confiance.

Défaut de cette bague, elle est presque trop ludique ! Compulsivement je la fais cliqueter, et ça m’a plusieurs fois joué des tours en déréglant mes paramètres.

Je serais moins élogieux sur la roue arrière qui m’a demandé un effort d’adaptation. Je trouve qu’elle n’accroche pas assez au doigt, et comme elle est cliquable il faut trouver le juste milieu pour ne pas l’appuyer sans le vouloir.

Page 1 sur les 2 pages de cette note  1 2 > 

Par Lightroomreg, le Mercredi 20 Juillet 2011
Dans : La photo | Boîtier

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Excellent résumé , j'ai un S90 (l'évolution est minime entre le S90 et le S95) et c'est le compagnon de route idéal pour tout les jours , discret, solide, pratique, créatif (bague de contrôle) , avec une excellente qualité d'image (le RAW en plus) . Bien sur, tout n'est pas parfait l'autofocus en basse lumière et le retard au déclenchement mais ce n'est pas un reflex ...... en tout cas je le conseil et l'adore .
Par Christophe Titimal le Mercredi 20 Juillet 2011 at 10:02 APRES MIDI
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.