Bientôt un appareil photo sous Android ?

Disponible sur l'AppStore

Bientôt un appareil photo sous Android ?

Bientôt un appareil photo sous Android ?

Avec le design, le logiciel est une des forces d'Apple. Et si l'iPhone a prouvé quelque chose, c'est l'importance du logiciel dans l'utilisation au quotidien d'un téléphone moderne. Je crois que le succès de l'iPhone s'explique surtout par la qualité de son système d'exploitation et, bien entendu l'AppStore qui permet de trouver et d'acheter les applications les plus variées.

Et comme on peut prendre n'importe quelle bonne idée et en décliner une version moins chère et moins qualitative, Google propose Android. Un système d'exploitation concurrent lui aussi équipé d'un Android Store. A la manière de Microsoft, Google incite les fabricants de matériel à installer Android. En simplifiant, il s'agit d'une plateforme logicielle commune, à l'instar de Windows sur les ordinateurs.

Mais l'iPhone a également montré l'importance du logiciel en photo. Ainsi, selon moi, les deux appareils photo les plus innovants en 2010 ont été le Lumix GF1 et l'iPhone 3GS… bien qu'ils soient tous les deux sortis en 2009.

Le premier s'est confirmé être ce petit compact expert mais néanmoins moderne que nous attendions tous depuis l'arrivée du numérique. Il a fait le bonheur de nombre de photographes passionnés. Le second a montré l'utilité d'une place de marché logiciel pour un appareil photo (ré-écoutez la présentation de Shoot & Proof, par exemple), sans même parler de la connexion réseau. Je l'ai noté lors de la sortie de l'iPhone 3GS, la présence d'un SDK (donc d'un marché de logiciels limité par la seule imagination des développeurs) est un vrai plus par rapport aux systèmes fermés proposés par les fabricants traditionnels… Cette réalité est tellement forte que même le SIPEC n'a pas pu s'empêcher de la noter.

L'iPhone 4, doté de caractéristiques photo revues à la hausse (ça reste un téléphone) n'a fait que confirmer cette tendance.

C'est ce qui rend l'annonce d'Ambarella si importante. Ambarella a annoncé l'iOne il y a quelques jours. Il s'agit du cœur d'un APN, une puce construite sur mesure pour le traitement d'image fixe et animée mais, et c'est la grande nouveauté, elle est prévue pour Android ce qui lui donne accès, théoriquement, aux places de marché Android.

Concrètement ce n'est pas un appareil photo mais un composant. Il manque un capteur, un écran, un objectif, un flash, de la mémoire et une carrosserie pour faire un appareil photo mais la plupart des fabricants achètent ce type de composants pour élaborer leurs boîtiers. On peut donc s'attendre à voir débarquer un ou plusieurs appareils photo sous Android dans les prochains mois. Les premiers modèles seront sans doute signés par de petites marques mais je crois qu'ils seront la suite logique d'un mouvement qui a démarré avec le SDK photo sur l'iPhone 3G S.

Qu'est-ce que cela signifie en pratique ? Imaginez : l'algorithme de gestion des hautes sensibilités de votre boîtier est mal adapté à la photo de spectacles ? L'affectation des boutons vous semble peu pratique sur votre nouveau boîtier ? Vous voulez partager vos photos sur Flickr immédiatement après la prise de vue ? Des applications permettront tout cela rapidement et facilement.

La vente d'applications photo directement intégrées aux boîtiers permet d'aller beaucoup plus loin que les rares options de personnalisation actuellement offertes sur nos boîtiers. Et quand on connaît l'imagination des développeurs et de leurs clients, c'est très bon signe.

La révolution numérique ne fait que commencer…

Par Benoît Marchal, le Mardi 28 Décembre 2010
Dans : La photo | Le marché | Vie en ligne

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.