L’appareil photo est un ordinateur comme un autre…

Disponible sur l'AppStore

L’appareil photo est un ordinateur comme un autre…

Page 1 sur les 3 pages de cette note  1 2 3 > 

L’appareil photo est un ordinateur comme un autre…

ou presque.

Parce que j'ai utilisé 4 systèmes photo différents, à divers moments, j'ai 4 flashes TTL plus ou moins identiques mais de marques différentes. Oh, bien entendu, les modèles plus récents sont un rien plus puissants mais, globalement, c'est le même produit. Seuls les broches, le logiciel et le nom du fabricant changent… ces flashes ne sont incompatibles les uns avec les autres que pour me forcer à acheter mes accessoires auprès du fabricant du boîtier.

Je suis convaincu que si Nikon, Canon, Pentax, Olympus, Sony et Panasonic pouvaient vendre un boîtier avec un pas de vis propriétaire, ils le feraient, dans le seul but de nous forcer à acheter leurs trépieds… Mesquin ? Oui mais des baïonnettes d'objectifs à la connexion des accessoires en passant par les formats RAW, les marques photo cultivent les connecteurs fermés, dont les spécifications sont jalousement gardées, pour limiter et contrôler le marché de l'accessoire.

Or dans les derniers salons audio/vidéo, on met en avant deux types de produits : les accessoires pour réflex-sachant-filmer et les logiciels et périphériques photo/audio/vidéo pour iOS. Ce sont surtout ces derniers qui m'intéressent dans cette note parce qu'ils tracent petit à petit leur chemin vers un système audio/vidéo léger, puissant et flexible.

Sur un certain plan technique, la principale différence entre un reflex (ou un compact ou un hybride) et un iPhone c'est l'opposition entre un système fermé (le reflex) et un système ouvert (l'iPhone). Les fabricants de matériel photo/vidéo verrouillent leur matériel pour nous empêcher de télécharger un effet que nous apprécions, une interface plus efficiente que celle qui est proposée ou encore pour brancher du matériel non-agréé (objectif, flashes). Sans parler bien entendu des formats de fichiers verrouillés.

En face Apple a ouvert un large marché au logiciel tiers via l'AppStore et son SDK ainsi qu'aux périphériques à l'aide du connecteur dock. Même s'il y a eu quelques couacs, Apple a soigneusement développé un écosystème vivant autour de ses produits.

Page 1 sur les 3 pages de cette note  1 2 3 > 

Par Benoît Marchal, le Mardi 7 Juin 2011
Dans : La photo | Le marché

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Vous critiquez la fermeture de l'environnement par les constructeurs d'appareils photo, mais vous encensez la seule boite qui fait exactement la même chose : matériel fermé, protocoles fermés, connecteur propriétaire ...
Par BrunoSpy le Mardi 7 Juin 2011 at 11:22 MATIN
Je suis d'accord avec BrunoSpy. A part la prise jack 3,5mm, il n'y a pas grand chose de standard sur les mobiles Apple, contrairement à la photographie ou les griffes porte-flash, vis de trépied, cartes mémoires sont standardisées (merci à Sony d'abandonner MemoryStick).
Par @MobileChach le Mardi 7 Juin 2011 at 12:17 APRES MIDI
L'exemple me paraît effectivement mal choisi : l'iPhone demande a être à "jailbreaké" dans un certain nombre de cas (de la même manière qu'il existe des Firmware alternatifs pour le 5D MkII). De même Apple sont les seuls à ne pas avoir adopté le format mini-usb pour permettre de recharger son téléphone.

Plus globalement, Apple a été le champion du système propriétaire y compris sur la matériel jusqu'à ce que les Mac passent sous architecture x86.

Mais ce n'est pas vraiment le sujet.
Oui, Canikon et les autres essayent de développer leur propre éco-système (le marché des objectifs est plus juteux que celui des boitiers et on a souvent plusieurs objectifs pour un boitier).

En revanche, un reflex n'est pas un ordinateur ni même un smartphone. Il a vocation a faire des photos et, éventuellement, de la vidéo. Ce n'est pas un ordinateur ni même un smartphone. Ce n'est pas le même usage ni les mêmes besoins.

Retoucher directement sur un écran de 3 pouces une image issue du micro-capteur d'un smartphone pour la partager sur Facebook. OK. Mais je me vois mal traiter un RAW de mon 7D directement sur l'écran via "Lightroom for CanonOS".

Les constructeurs sont à l'écoute du marché et feront certainement évoluer leur matériel en fonction des demandes (et créeront les besoins même si il n'y a pas de demande), mais de là à installer des apps sur mon reflex, j'ai un doute.
Par Sébastien Jean le Mardi 7 Juin 2011 at 12:18 APRES MIDI
Oui Apple conserve jalousement les droits intellectuels de ses spécifications logicielles (SDK), matérielles (dock) et commerciales (AppStore).
C'est donc une solution propriétaire mais elle est (et c'est crucial) ouverte à tous les développeurs et accessoiristes qui souhaitent rejoindre l'écosystème.
A l'inverse Canikon utilise des systèmes qui sont à la fois propriétaires et fermés. Non les griffes porte-flash ne sont pas compatibles entre les marques, sinon je n'aurais pas autant de flash TTL, de même pour les bayonnettes, le logiciel ou les fichiers RAW.
Par Benoît Marchal le Mardi 7 Juin 2011 at 12:49 APRES MIDI
Mais là tu parles interropérabilité entre les marques et ce n'est pas pareil.

Les accessoires pour iPhone ne fonctionnent pas non plus sur un Windows Phone ou un Android, pas plus que les applications.

A l'inverse, par exemple, il existe bien des opticiens indépendants (Sigma, Tamron, même Zeiss) pour Canikon (OK, dans la plupart des cas ils font du reverse engineering). Le jack permet de brancher n'importe quel micro de même que le HDMI de sortir sur n'importe quel écran récent.

De même un RAW Canon n'est pas compatible avec un RAW Nikon, mais les deux sont traitables par Adobe Lightroom ou DXO.
Par Sebastien Jean le Mardi 7 Juin 2011 at 01:04 APRES MIDI
Page 1 sur les 4 pages de commentaires 1 2 3 >  pag_last_link
Les commentaires ne sont pas disponibles pour cet article.