Wahoooooo!  l’Harald Mante est traduit en Français!

Suivez Déclencheur Autres aggrégateurs RSS Google Twitter Facebook
Disponible sur l'AppStore
Sans filtre Filtre : uniquement les notes de Août 2012

Wahoooooo!  l’Harald Mante est traduit en Français!

Wahoooooo!  l’Harald Mante est traduit en Français!

En plus il est en vente à un petit prix 26,60 euros, alors que la version Anglaise est à plus de 50 dollars. On démocratise ce livre jusqu'alors réservé aux initiés.

C'est plus qu'un livre culte, c'est l'art photographique expliqué, décortiqué. Vous y trouverez 99% des règles de création d'une image pour y inclure l'émotion reçue.


C'est un livre d'analyse sur les effets permettant les contrastes, de formes, de textures, de couleurs , l'utilisation des lignes pour guider le regard… puis de synthèse à base de dessins et de graphiques pour simplifier le langage écrit dans les textes. Cette science vous guidera dans vos réflexions. Finalement, à l'usage il deviendra un livre de pratiques journalières dans vos travaux photographiques. Ne le laisser pas au fond de votre bibliothèque, utiliser le en condition devant votre sujet et avec votre appareil. 600 photos servent d'exemples et de guide dans la présentation.

Harald Mante est un pédagogue qui a réussi à communiquer ses visions à tous ses élèves aussi bien en Allemagne (Dortmund) qu'au Canada (université de Saskatoon) et enfin aux USA sous le parrainage de Kodak. Il ne sera pas en face de vous pour répondre à vos questions comme à l'université, alors accrochez vous. Essayez de le faire acheter à d'autres copains pour en discuter et ainsi mieux comprendre et assimiler les concepts. Ne restez pas seul face à ce monument!

Lire la suite...

Par courtox, le Mercredi 29 Août 2012
Dans :

Le papier c’est pas le pied

Le papier c’est pas le pied

J'ai vécu une drôle d'expérience cette semaine. Alors que je lis (énormément) en numérique depuis 3 ans, j'ai repris un livre papier. Le choc a été rude.

En reprenant un livre papier cette semaine, je me demande comment j'ai pu, à un moment, m'émerveiller devant le papier. Il y a une dizaine d'années j'ai travaillé pour un des tous premiers éditeurs numériques et à l'époque je ne cachais pas mon scepticisme sur l'état de la lecture numérique.

Les temps ont bien changé.

Et donc cette semaine j'ai voulu lire un livre papier. A l'ancienne. Le titre est un peu ancien, l'éditeur ne cherche pas à soigner ses lecteurs ou à pousser ses ventes et, un peu bêtement, il n'en offre pas une version électronique. En général ce n'est pas très grave : il y a tellement de livres que je souhaite lire que je substitue simplement un autre titre électronique au bouquin papier. Exceptionnellement cette semaine je voulais vraiment lire ce titre.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Dimanche 12 Août 2012
Dans : Vu, lu, entendu | Amazon Kindle