Nikon SB-910

Suivez Déclencheur Autres aggrégateurs RSS Google Twitter Facebook
Disponible sur l'AppStore
Sans filtre Filtre : uniquement les notes de Novembre 2011

Nikon SB-910

Nikon SB-910

Nikon annonce un nouveau flash, le SB-910. Avec des commandes et des menus repensés, il offre beaucoup de possibilités en mode flash intégré ou sans fil.

Il possède 3 types de zone d'illumination :

  • pondérée centrale : concentre l’éclairage pour des prises de vue au téléobjectif
  • uniforme : diffuse de manière homogène la lumière, bien adapté pour des photos de groupe
  • standard : offre un équilibre standard entre alimentation et répartition de la lumière

Il dipose de filtres couleur rigides fluorescents et incandescents, automatiquement détectés par le flash. En effet, le SB-910 ajuste automatiquement la température de couleur de l’appareil photo attaché en fonction de la couleur du filtre utilisé.

Lire la suite...

Trouver l’objectif idéal

Trouver l’objectif idéal

Roger Cicala vient de publier, sur DPReview, un article intéressant et bien argumenté sur la qualité de fabrication du matériel photo. Il partage quelques informations intéressantes sur l'expérience de LensRentals.com, une société de matériel photo, sur la finition du matériel.

Je ne vais pas vous résumer tout l'article, qui analyse plusieurs jeux de données. Lisez-le c'est intéressant mais j'en retiens une chose. D'abord, on le sait, le matériel photo (comme tout le matériel d'ailleurs) est fabriqué selon des tolérances de fabrication. Sauf pour les biens numériques, qu'on reproduit à l'infini sans perte de qualité, il est impossible de fabriquer des produits parfaitement identiques. Même en y mettant beaucoup d'argent : il y aura toujours de petits écarts.

Les fabricants (pas uniquement de matériel photo d'ailleurs), établissent donc une fourchette. Si le produit rentre dans cette fourchette, il est acceptable. Sinon il est rejeté. Globalement ça donne d'excellents résultats.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Mercredi 30 Novembre 2011
Dans : Vu, lu, entendu | Liens divers

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Final Cut Pro X : pas de pistes mais des plans composés

Final Cut Pro X : pas de pistes mais des plans composés

Final Cut Pro X n'a pas de pistes, contrairement aux autres logiciels de montage vidéo. On aime ou on n'aime pas, personnellement je trouve que la timeline magnétique est pratique et surtout ultra-rapide pour monter des sujets courts.

Sauf que les pistes c'est diablement pratique pour appliquer globalement un effet à toute une série de plans. Mais, comme souvent, il y a une solution. Il faut simplement adopter de nouvelles habitudes. Récemment, après avoir passé près d'une heure à copier/coller un traitement à travers toute une série de plans (la première fois c'est assez rapide, c'est quand on réalise qu'il faut ajuster les paramètres qu'on commence à perdre du temps), j'ai trouvé une solution bien plus logique : les plans composés.

En groupant mes plans dans un plan composé (sélectionner les plans, bouton droit et puis "Plan composé"), je peux appliquer un traitement global. Il faut le temps de s'y habituer…

Par Benoît Marchal, le Mardi 29 Novembre 2011
Dans : Logiciel | Final Cut Pro

L’impression 3D un peu plus réelle chaque jour…

L’impression 3D un peu plus réelle chaque jour…

Une imprimante 3D est une mini-usine qui produit des objets, simples ou complexes, en les imprimant. Evidemment l'impression ne se fait pas sur papier mais avec un polymère et le résultat n'est pas un dessin ou une photo mais bien un objet tout en volume.

La technique est sophistiquée mais surtout géniale. Il y a 6 ans que j'ai vu pour la première fois une imprimante 3D et j'ai été bluffé par le concept. L'imprimante 3D permet de réaliser des productions ultra-personnalisées rapidement et… et (ça c'est l'innovation en 6 ans), à un coût raisonnable.

Je vous en parle parce qu'il y a quelques jours, David Bosman retweetait cet objectif macro pour iPhone. C'est la première fois que je vois un objet imprimé en 3D qui ne ressemble pas à une démonstration technique mais à quelque chose que je pourrais envisager acheter (même si l'esthétique n'est pas encore à la hauteur d'un produit Apple, selon moi).

Et ce n'est pas tellement pour l'objectif mais pour le constat qui s'est imposé : cette technique de fabrication, qui semble sortie d'un livre de SF, rentre dans notre quotidien. Il y a 6 ans on m'a expliqué "demain, tu achèteras des produits imprimés spécialement pour toi…" demain est aujourd'hui. Wow !

Si cela vous intéresse, il y a un super roman de… Neals Stephenson bien entendu à lire.

Par Benoît Marchal, le Vendredi 25 Novembre 2011
Dans : Vu, lu, entendu | Liens divers

Fujifilm Finepix X-S1

Fujifilm Finepix X-S1

Fujifilm annonce un nouveau bridge équipé d'un zoom optique 26x qui peut être poussé numériquement portant ainsi la puissance du zoom à la focale 1248mm.

Lire la suite...

Page 1 sur 4 :  1 2 3 >  pag_last_link