Sony NEX-5 : un parti pris ergonomique

Suivez Déclencheur Autres aggrégateurs RSS Google Twitter Facebook
Disponible sur l'AppStore
Sans filtre Filtre : uniquement les notes de Juillet 2010

Sony NEX-5 : un parti pris ergonomique

Sony NEX-5 : un parti pris ergonomique

Avec les NEX-3 et NEX-5, Sony se lance sur le marché des boîtiers LiveView de qualité. C'est une excellente initiative parce que d'une part elle accroît la concurrence sur un marché prometteur et, d'autre part, parce que (comme Olympus mais à l'inverse de Panasonic et Samsung) Sony a parfaitement compris que l'avenir de ces produits est de casser le moule du reflex/bridge.

A ce propos, les photos ne rendent pas vraiment justice aux NEX. Il faut voir le NEX-5, le tenir en main, pour mesurer à quel point il est minuscule.

On discutera beaucoup la décision de Sony de ne pas proposer de viseur à l'amateur expert sur ces modèles, c'est un choix que j'approuve. D'une part parce que, à titre personnel, je trouve la visée LiveView plus pratique. D'autre part parce que cela permet une visée que les photographes débutants trouveront plus fidèle et c'est tant mieux, ça leur permettra d'acquérir plus rapidement les vrais fondamentaux de la photo. Enfin la gamme reflex reste disponible pour tout qui a besoin d'une visée traditionnelle.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Jeudi 29 Juillet 2010
Dans : La photo | Boîtier | Micro 4/3 et cie

Héritage numérique

Héritage numérique

C’est une lapalissade que de dire que le monde d’aujourd’hui est numérique : musique, cinéma, photographie, magazines, livres, arts graphiques… tout y passe.

Et ce n'est pas mes élèves de CM2, digitaux natifs, qui vont me dire le contraire.

Certains artistes comme David Hockney peignent même maintenant des œuvres directement sur iPad.

Chacun passe du temps en ligne, a une vie digitale, et gère plus ou moins son identité numérique. Cette partie-là est fondamentale à apprendre aux élèves, mais ce n'est pas le sujet de cette note.

Lire la suite...

Par Lightroomreg, le Mercredi 28 Juillet 2010
Dans : Brainstorm | La photo

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

L’été des portraits

L’été des portraits

"Le circuit fait 6 kilomètres. Quand tu arrives dans la ville, c'est le choc, c'est magique. Sur un festival, on s'attend à ce que tout soit regroupé sur un lieu mais à Bourbon-Lancy, il y a des portraits partout ! Dans les parcs, dans le centre ville, sur les usines, six kilomètres d'images, c'est énorme."

L'été des portraits bat son plein depuis la séance de remise des prix, le 18 juillet. Mais comme toujours, pour tous les concours, il s'agit surtout d'une excuse pour se retrouver entre photographes dans une ambiance conviviale et détendue. Un emploi du temps chargé m'empêche de visiter l'été des portraits, j'ai donc demandé à notre ami Franck Lecrenay (que vous retrouverez bientôt sur Déclencheur d'ailleurs) de partager ses souvenirs.

C'est la taille et la forme de l'exposition qui l'a le plus impressionné. Il faut dire que l'été des portraits c'est 1500 portraits par 500 photographes venus de toute l'Europe. Et, ce qui ne gâche rien ajoute Franck "la présentation est bonne voire excellente." L'organisation s'occupe en effet des tirages, en grand format, collés et plastifiés ce qui assure une réelle homogénéité dans toute la ville, par-delà les différences de style.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Mardi 27 Juillet 2010
Dans : La photo | Exposition, conférence et activité

Glidetrack : un dolly pour reflex

Glidetrack : un dolly pour reflex

Il y a quelques jours, je vous parlais de l'importance d'un mouvement fluide en vidéo. Le panoramique (la caméra tourne) est sans doute le mouvement le plus simple mais le travelling a un charme particulier. Dans un travelling, la camera se déplace pour suivre un mouvement ou encore se rapprocher ou s'éloigner du sujet. Pour un mouvement fluide, on monte la camera sur un chariot (dolly) lui même installé sur des rails.

Dans la longue liste des accessoires vidéos adaptés aux reflex-à-filmer, je viens de découvrir la société Glidetrack qui propose des dolly simples et légers pour reflex numérique. Les prix semblent abordables pour une utilisation amateur.

Je n'ai pas eu l'occasion d'essayer le produit mais la vidéo de démonstration (ci-dessous) illustre parfaitement l'intérêt de la technique : le sujet peut être le plus banal, le travelling associé à la maîtrise de la profondeur de champ assure un côté poli, fini aux images.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Jeudi 22 Juillet 2010
Dans : La photo | Accessoires photo | Photo et video

Une chanson ressemble à un rêve qu’on essaie de réaliser

En librairie j'aime bien ouvrir un livre à une page au hasard.

Lire 2,3 phrases pour être accroché. Ou pas.

En ouvrant Chroniques, le premier volume de l'autobiographie de Bob Dylan, je suis tombé sur ces mots :

"Une chanson ressemble à un rêve qu'on essaie de réaliser. Ce sont des pays inconnus où il faut s'introduire. On peut en écrire n'importe où, dans le compartiment d'un train, sur un bateau, à cheval - le mouvement aide toujours. Des gens qui ont de merveilleux talents d'auteur-compositeur n'en écrivent jamais parce qu'ils restent immobiles."

Lire la suite...

Par Lightroomreg, le Mercredi 21 Juillet 2010
Dans : Vu, lu, entendu | Livre
Page 1 sur 3 :  1 2 3 >