Petits pains aux raisins à la machine à pain

Suivez Déclencheur Autres aggrégateurs RSS Google Twitter Facebook
Disponible sur l'AppStore
Sans filtre Filtre : uniquement les notes de Décembre 2009

Petits pains aux raisins à la machine à pain

Petits pains aux raisins à la machine à pain

Un des plaisirs de la Moulinex HomeBread Baguette c'est, précisément, qu'elle permet de réaliser des baguettes et des petits pains. Là je viens d'essayer les petits pains aux raisins et le résultat est délicieux, soit beurrés ou avec de la confiture, soit servis avec un plateau de fromage.

Attention, il ne s'agit pas de brioches mais de pains semi-complets dans lesquels on incorpore des raisins secs. La machine à pain que j'utilise permet de cuire les petits pains directement mais vous pouvez également réaliser la pâte à la machine, former les petits pains et les cuire au four. On trouve d'ailleurs des moules à baguette dans le commerce.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Jeudi 31 Décembre 2009
Dans : Vie hors ligne | Boire et manger

Défauts de vue et LiveView

Défauts de vue et LiveView

Ce n'est pas un secret, si vous suivez Déclencheur, vous savez que je trouve la visée LiveView plus pratique que les viseurs pour les situations photographiques que je rencontre le plus couramment. J'ai déjà insisté sur le côté très personnel (et d'ailleurs non exclusif) de cet avis, dans une activité créatrice c'est à chacun de trouver ses repères.

Il y a beaucoup de raisons à ce désir de travailler sur écran plutôt qu'à l'aide du viseur et j'en ai épinglé quelques unes au fil du temps : le fait de ne pas s'isoler physiquement derrière le boîtier, diverses assistances modernes comme la possibilité d'afficher l'histogramme avant la prise de vue, l'autofocus à détection de visage et la facilité pour travailler en extension (bras tendus au-dessus de la tête, par exemple) ou pour aborder des cadrages insolites. Je vous racontais récemment une anecdote où cela s'est révélé bien pratique.

Et j'ai découvert aujourd'hui une autre raison, peut-être plus personnelle.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Mercredi 30 Décembre 2009
Dans : Brainstorm | La photo | Boîtier | Le marché

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

Le jargon photo expliqué : le flou de mouvement

Le flou de mouvement c'est le flou causé par le déplacement du sujet dans le cadre de l'appareil.

On pense en effet que la photo fige le temps, ce qui est vrai mais la prise de vue dure quand même quelques instants... et si le sujet bouge pendant la pause, cela se traduit par des traînées sur la photo. On reconnaît le flou de mouvement du flou de bougé (causé par les mouvements du photographe) au fait que les objets immobiles sont parfaitement nets. Le flou de mouvement est donc plus fréquent dans les cas suivants :

  • un sujet qui se déplacement rapidement, comme une voiture de sport ou, à moindre échelle, un enfant
  • ou une prise en faible lumière, quand l'appareil allonge la durée de l'exposition (écouter l'exposition créative pour comprendre les paramètres de l'exposition).

Bien utilisé, le flou de mouvement peut contribuer à rendre la dynamique du sujet, par exemple lors d'une photo de spectacle. Il ne faut alors pas hésiter à forcer l'effet en choisissant volontairement un temps de pause long. Une technique proche utilise le filé pour isoler le sujet.

Les définitions du glossaire se veulent concises. Pour poursuivre sur le sujet, je vous invite à écouter Déclencheur comme, par exemple, les épisodes sur la mesure de l'exposition ou le rapport entre esthétique et technique.

Par Benoît Marchal, le Mardi 29 Décembre 2009
Dans : La photo | Glossaire

Les photographies de l’année… c’est maintenant ou jamais !

Les photographies de l’année… c’est maintenant ou jamais !

Il ne vous reste que quelques jours (jusqu'au 15 janvier) pour participer aux Photographies de l'Année, le grand concours annuel pour les photographes pro. Vous ré-écouterez l'émission pour les infos pratiques mais le principe du concours est de sélectionner les meilleures photos professionnelles de l'année 2009.

Il n'est pas nécessaire d'être titulaire d'une carte de presse, le concours est ouvert à tous les professionnels.

Et si vous n'êtes pas professionnel mais que vous aimez la photo, il vous reste quelques jours pour commander le livre auprès de l'APPPF. J'ai déjà eu l'occasion de souligner la qualité des photos sélectionnées l'an passé et, jusqu'à la fin de l'année, les frais de port sont offerts !

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Mercredi 23 Décembre 2009
Dans : La photo | Exposition, conférence et activité

Le cadrage c’est comme les sandwichs…

Le cadrage c’est comme les sandwichs…

Connaissez-vous Subway ? C'est une chaîne de sandwicheries d'origine américaine qui fonctionne un peu sur le principe des Starbucks, c'est-à-dire qui crée l'illusion d'un vaste choix. L'achat du sandwich s'organise autour d'une série de questions, quel pain, quelle garniture, quelle crudité, quelle sauce, etc. ? qui donnent l'impression de se construire un sandwich sur mesure.

Lors de la première visite, la tentation c'est évidemment de prendre tous les ingrédients du buffet pour un énorme sandwich.

Et puis j'ai réalisé qu'en fait j'aimais pas tout... et je préfère d'ailleurs des sandwiches légers. Le choix ce n'est donc pas uniquement une chance pour en mettre plus mais aussi une chance pour en mettre moins, ne mettre que ce que j'aime vraiment, par exemple.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Jeudi 17 Décembre 2009
Dans : La photo
Page 1 sur 3 :  1 2 3 >