Est-ce que la photo se meurt ?

Suivez Déclencheur Autres aggrégateurs RSS Google Twitter Facebook
Disponible sur l'AppStore
Sans filtre Filtre : uniquement les notes de Août 2009

Est-ce que la photo se meurt ?

Est-ce que la photo se meurt ?

Il y a quelques temps, Pierre Magne postait une remarque provocatrice sur son statut Facebook, "la photo se meurt," disait-il, "et c'est la retouche qui l'enterre." Vous vous en doutez, la discussion qui a suivi fut animée !

Je rapproche cet échange d'une remarque de Cyril Bruneau. Cyril cherchait un nouveau nom pour désigner les images construites en combinant la retouche et la prise de vue... parce que ce n'est plus vraiment dans le contexte photo dans le sens où l'image n'est pas capturée à partir de la lumière mais est construite à l'aide d'une série d'outils dont seul le premier est une photo au sens traditionnel.

Notez qu'il n'y a pas nécessairement de défaitisme dans ce constat. Tout au plus une pointe de nostalgie mais nous savons qu'une démarche réellement créative commence souvent par la remise en cause de l'existant. Le roi est mort, vive le roi.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Lundi 31 Août 2009
Dans : La photo

Cinq filtres pour les avis utilisateurs

Cinq filtres pour les avis utilisateurs

Les commentaires de lecteurs, les avis d'utilisateurs et autres critiques acheteurs sont un formidable outil d'aide à l'achat, je l'évoquais dans une note précédente. Mais, comme tous les outils, il est possible de les utiliser mal et je crois que j'ai développé quelques... filtres à la lecture. Je lis ces critiques de façon fort différente des critiques de la presse, par exemple.

Premier filtre, les publicités déguisées. Je n'ai rien contre la publicité dans l'absolu, elle est même parfois informative, mais le mélange des genres posent des questions. Et ma réponse à ces questions est très simple : les bons produits on en parle spontanément. Il suffit de lire les blogs, les forums, Facebook et autres : les bonnes adresses, les bons produits y circulent spontanément. C'est logique, quand on est content d'un produit, on partage son enthousiasme, non ? Donc si une marque paie des utilisateurs pour simuler cet échange... ce ne peut être que le signe fort d'un manque de confiance du fabricant dans ses produits. Et si le fabricant n'a pas confiance dans ses produits, pourquoi devrais-je les acheter ? Et je vous épargne les propos qui circulent en coulisses : "non mais c'est pas vraiment mauvais." J'ajoute que les rares fois où j'ai passé outre ce filtre, je me suis retrouvé avec une daube sur les bras... ce qui m'incite vraiment à la prudence.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Vendredi 28 Août 2009
Dans : Vie en ligne | Achats

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

L’Harpejji : piano, guitare ou planche de surf ?

Imaginez le croisement bâtard entre un piano, une guitare électrique et une planche de surf... bizarre, non ? C'est l'harpejji de Marcodi. Un instrument de musique apparemment nouveau sur lequel je suis tombé au hasard d'une séance de surf. Ca n'a, je vous l'accorde volontiers, rien à voir avec la photo mais l'idée m'a paru tellement amusante et différente de tout ce que j'ai vu que je la partage ici.

Les musiciens expérimentés auront peut-être des commentaires plus techniques ou pertinents mais regardez les vidéos, ça me semble (avec l'oeil non expérimenté) un produit réellement nouveau et différent. Ah, si les fabricants de matériel avaient autant d'imagination...

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Mercredi 26 Août 2009
Dans : Hors catégorie

Le jargon photo expliqué : l’ouverture de diaphragme

Le diaphragme est un ensemble de lamelles qui permet de régler la taille de l'ouverture de l'objectif. La lumière est la composante de base d'une photographie, le diaphragme est un des moyens pour contrôler la quantité de lumière qui franchit l'objectif. On conçoit aisément qu'en fermant le diaphragme, c'est-à-dire en réduisant l'ouverture de l'objectif on laissera passer moins de lumière alors qu'en l'ouvrant on en laissera passer plus. Le diaphragme a donc un impact direct sur l'exposition.

Mais ce n'est pas le seul usage du diaphragme. Avec la longueur de focale, il influence également la profondeur de champ, c'est-à-dire la zone de netteté autour du point. L'ouverture de diaphragme est donc un paramètre majeur dans le rendu d'une photo.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Lundi 24 Août 2009
Dans : La photo | Glossaire

Vous ne pouvez pas penser ça…

Vous ne pouvez pas penser ça…

Il y a quelques expressions que je trouve particulièrement... stupides et "vous ne pouvez pas penser ça" est une des plus marquantes.

Souvent cela survient dans une discussion avec un vendeur quand j'interromps l'argumentaire bien huilé par une remarque imprévue (genre je m'en moque de la garantie) mais qui montre que l'offre est clairement inadaptée à mes besoins. Plutôt que de ré-évaluer l'offre ou d'essayer de comprendre mes besoins réels, il est plus facile de répondre "vous ne pouvez pas penser ça," sous-entendu "parce que si vous le pensez vraiment, je n'arriverai pas à vous vendre ce produit."

Bien entendu que je peux le penser. Je pourrais peut-être avoir le tact de ne pas l'exprimer mais rien ne peut m'empêcher de penser qu'un argumentaire ne s'applique pas à moi. Et en l'exprimant, je permets au moins à mon interlocuteur d'ajuster sa réponse (par exemple, en mettant en avant un autre atout que la garantie).

Quand ça arrive, je ne peux pas m'empêcher de penser aux analyses de Seth Godin. Le marketing classique (on construit le produit et on le vendra à force de campagnes publicitaires) est dépassé. De plus en plus, en tout cas je l'espère, nous réfléchissons aux produits que nous achetons.

Photo : copyright 2009 Nicolas Loran

Par Benoît Marchal, le Vendredi 21 Août 2009
Dans : Brainstorm | Hors catégorie | Marketing
Page 1 sur 3 :  1 2 3 >