Pourquoi les crises reviennent toujours

Suivez Déclencheur Autres aggrégateurs RSS Google Twitter Facebook
Disponible sur l'AppStore
Sans filtre Filtre : uniquement les notes de Mars 2009

Pourquoi les crises reviennent toujours

Pourquoi les crises reviennent toujours

Je viens d'écouter un livre passionnant : The Return of Depression Economics and the Crisis of 2008 ou, en Français, Pourquoi les crises reviennent toujours (écouter parce que j'ai retenu l'audiobook).

L'auteur, Paul Krugman, a gagné le Nobel pour son travail sur les dépressions économiques au Japon, en Asie et sur le continent Sud-Américain. Il a tout à la fois la crédibilité et un sens de la pédagogie remarquable. Pas de jargon dans ce livre (comme le dit Paul Krugman, le sujet est trop important pour le noyer sous le jargon des économistes) mais un texte clair et des explications compréhensibles par tous.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Mardi 31 Mars 2009
Dans : Vu, lu, entendu | Livre

Ceux qui font bouger la photo sur le Web (première partie ?)

Vendredi soir, une bande de joyeux webmestres s'est retrouvée au Café Beaubourg pour discuter photos sur Internet à l'appel du groupe ceux qui font bouger la photo sur le web. J'espère n'oublier personne en citant Caroline et Stéphane, Clarke, Cyril, Frederic et Gaëtan, Gildas, Jean-Christophe, Julien (accompagné de Miss Numérique), Lauri, Marc, Nicolas, Nicolas, Pierre-Henri, Renaud, Stéphane et Thibaud.

Nicolas s'était excusé.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Lundi 30 Mars 2009
Dans : Déclencheur | Vie hors ligne

Votre actualité sur Déclencheur

Déclencheur partenaire de “La Photographie”
Déclencheur est maintenant partenaire de "La Photographie" sur Facebook. Le lieu de partage de photo convivial sur Facebook.

Nouvelle boutique plus conviviale
Achetez une émission, pendant un mois, elle sera déduite si vous passez à une adhésion trimestrielle ou annuelle. Essayez Déclencheur Gold !

Déclencheur Gold à moins de 5 euros/mois
Plus de trois fois plus de temps d'antenne, uniquement pour les membres Déclencheur Gold. Pourquoi s'en priver ?

L’industrie automobile et la photo

L’industrie automobile et la photo

En lisant ce dossier du Monde sur la crise dans l'automobile, je trouve des éléments de réflexion sur l'évolution de l'industrie photo. Il est clair, y compris à la lecture de vos réactions, que l'évolution du matériel laisse certains perplexes (et pourtant, ignorer le changement est dangereux).

L'analyse de la crise automobile peut également éclairer les réactions des fabricants de boîtiers : ils veulent éviter de subir le même sort. Car la photo reste un petit marché, et il n'y aura pas de grands plans de sauvetage l'histoire nous l'a montré.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Vendredi 27 Mars 2009
Dans : La photo

Les piles et batteries, la plaie des déplacements

C'est sans doute parce que je travaille habituellement au bureau, avec une débauche de prises électriques à portée de main, qui font que presque tous les appareils (même le portable) sont branchés dans une prise mais je trouve terriblement fastidieux de veiller à recharger toutes les piles et batteries avant de prendre la route. Les enregistreurs numériques, l'ampli casque, le MacBook, l'appareil photo (et son flash), l'iPod, le téléphone mobile (que je débranche souvent au bureau, je sais c'est mal)... il m'arrive d'en oublier un.

Et pourtant j'ai beau réfléchir je ne vois pas de solution élégante à ce problème. Les systèmes de charge rapide ou les grosses batteries ne font que déplacer le problème, ils ne le suppriment pas. Il faudrait des prises électriques en libre service !

Par Benoît Marchal, le Jeudi 26 Mars 2009
Dans : Vie en ligne | iPod/iPad | Vie hors ligne

Le retour des intermédiaires (et les microstocks)

Il y a deux formes de commerce : la vente directe (par exemple, l'Apple Store où Apple vend ses produits sur son site et dans ses propres boutiques) et la vente indirecte qui s'appuie sur des intermédiaires comme des distributeurs et des revendeurs (par exemple, l'iTunes Store où Apple revend des contenus développés par d'autres industriels). Bien entendu le modèle de vente n'est pas neutre. Pour ne prendre qu'un seul exemple, les intermédiaires prélèvent une marge sur le prix du produit.

La plupart des industriels préféreraient vendre en direct pour augmenter leurs marges (en conservant la part des intermédiaires) et offrir des conseils personnalisés. La plupart des clients préféreraient acheter en direct pour payer moins cher (en supprimant la part des intermédiaires) et bénéficier d'un plus grand choix. Mais le paradoxe c'est que la plupart des clients achètent dans leur quartier, auprès de revendeurs locaux donc, et la plupart des industriels sont bien obligés de pratiquer la vente indirecte.

Ca c'était avant Internet.

Lire la suite...

Par Benoît Marchal, le Mercredi 25 Mars 2009
Dans : La photo | Vie en ligne
Page 1 sur 5 :  1 2 3 >  pag_last_link